Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 septembre 2014 1 22 /09 /septembre /2014 16:30

Après plus de 2 ans de bons et loyaux services chez overblog, je prends mon envol vers wordpress. Pour fêter ça, je me suis même offert un nom de domaine : Magicitrouille.com (la grande classe!)

Je vous dis à bientôt sur mon nouveau chez moi!

Published by Magicitrouille
commenter cet article
8 septembre 2014 1 08 /09 /septembre /2014 12:38

Petite Citrouille (19 mois) lit :

Pop mange de toutes les couleurs

Pop mange de toutes les couleurs

L'histoire d'un petit dinosaure qui change de couleur selon ce qu'il mange. Nous avions emprunté ce livre à la bibliothèque cet été, nous avons reconduit le prêt car le laisser était un crève coeur.

Petit Ours Brun fait du vélo et autres histoires

Petit Ours Brun fait du vélo et autres histoires

Elle ne prononce pas le nom de "Petit Ours Brun" mais cite le Papa, la Maman, le petit chat Minou. Elle demande à lire et à relire les histoires inlassablement, c'est amusant!

Le bébé - Collection "Mes premières découvertes"

Le bébé - Collection "Mes premières découvertes"

Un jeu de page transparente permet le passage du ventre...

Un jeu de page transparente permet le passage du ventre...

... au berceau "puis il est né et le ventre de sa maman est redevenu tout plat" (mais bien sûr!!!)

... au berceau "puis il est né et le ventre de sa maman est redevenu tout plat" (mais bien sûr!!!)

Un sujet de circonstance où l'enfant découvre d'où viennent les bébés, ce qu'ils demandent, ce qu'ils font en grandissant. La question de la couche et du pot est abordée également. La fin du livre traite des différentes naissances possibles chez les animaux.

Les habits - L'imagier d'Emma - Collection Mango Jeunesse

Les habits - L'imagier d'Emma - Collection Mango Jeunesse

Imagier très détaillé, joliment illustré. Petite Citrouille aime nommer les vêtements donc on enrichit le vocabulaire au passage!

La nuit à quoi ça sert - Fleurus

La nuit à quoi ça sert - Fleurus

Un petit Lapino qui ne veut pas dormir et qui s'ennuie dans son lit. Il découvre qu'il n'est pas le seul à veiller la nuit. Il est bien fatigué, cependant, quand le soleil se lève au petit matin.

Emprunté à la bibliothèque car la demoiselle a une passion pour la lune et devient bien agitée quand elle la voit, tu seras astronaute Petite Citrouille!!

Et moi, je termine la trilogie de Catherine Pancol, Muchachas

En ce moment nous lisons #2
Published by Magicitrouille
commenter cet article
8 septembre 2014 1 08 /09 /septembre /2014 12:12

Voici l'entrée dans le 8e mois.
J'ai vraiment hâte que notre petit "Junior" soit là, je crois que c'est ma phrase du moment.

Je sais un petit peu plus ce qui m'attend à son arrivée, je sais les boules de bonheur qui m'attendent. J'ai hâte des premiers jours, voir comment Petite Citrouille accueille ce petit bébé, elle qui en est encore un.

Mon ventre s'est bien arrondi. Je n'ai pas eu cette sensation de corps transformé, de corps qui ne m'appartient plus vraiment avec ma première grossesse puisque j'ai eu un petit ventre car un petit bébé.

Junior ne sera pas un sumo m'a dit le Docteur R. Mais il grandit bien. La semaine dernière, son poids était estimé à 1,6kg. Ce qui pourrait donner un bébé de 3kg environ à la naissance. Je reste très méfiante des estimations in utero, je crois qu'on ne peut plus me la faire.

Je commence à réunir les petits vêtements, à laver, à trier. Petite Citrouille a choisi une sucette pour son petit frère. Nous lisons régulièrement des livres sur les bébés, les gros ventres, les petits frères, j'en reparlerai bientôt.

Nous avons choisi un joli prénom, nous le prononçons à Petite Citrouille, pour qu'elle l'entende avant la naissance. Nous l'avons dit à quelques amis proches seulement, il restera secret pour le reste du monde jusqu'à sa naissance.

J'hésite encore beaucoup à allaiter, je me pose encore beaucoup de questions. J'ai peur de manquer de temps, de sommeil, d'être un peu "enchaînée à mon bébé". J'ai envie de connaître un allaitement long et réussi, je sais que c'est sans doute ma dernière grossesse, je n'aurais pas l'occasion de le vivre par la suite. Et puis égoïstement, j'ai envie de retrouver une vie de femme rapidement. J'ai envie de boire un petit verre de vin quand j'en ai envie, pouvoir laisser bébé une heure ou deux sans avoir les seins douloureux qui attendent d'être tétés. J'ai envie de passer le relai facilement à l'Homme, et ça, l'expérience du biberon avec Petite Citrouille nous a tout de même prouvé que ça facilitait les choses. Bref, je suis toujours en pleine réflexion...
Vos expériences, critiques et suggestions sont toujours les bienvenues!

Une photo vite fait à l'Iphone, en allant à l'échographie (33 SA), dossier médical en main

Une photo vite fait à l'Iphone, en allant à l'échographie (33 SA), dossier médical en main

Published by Magicitrouille - dans Grossesse 2
commenter cet article
8 juillet 2014 2 08 /07 /juillet /2014 16:39

Oui 25 SA déjà. J'ai enfin bouclée mon inscription définitive à la maternité, le service inscription m'avait tout de même relancé 3 fois par téléphone pour savoir si je maintenais mon inscription. "oui je vais passer finaliser le dossier". Mais voilà, je suis championne de la procrastination depuis quelques jours semaines. Les jours passent sans que je ne m'en aperçoivent, et je reporte tout le temps. Mais voilà qui est fait désormais, je me faisais une montagne de rien car ça n'a pas duré longtemps et j'avais tous les papiers facilement accessibles (vous ai-je déjà dit que je ne suis pas très amie avec la paperasse?).

Bref notre petit Potiron (nous avons pris l'habitude de l'appeler Junior entre nous) naitra dans la même maternité que Petite Citrouille. Il n'aura, a priori, pas besoin de la néonatologie présente dans la maternité, mais je n'avais pas envie de chercher une autre maternité. Celle-ci est agréable bien qu'elle soit grande et peut être un petit peu impersonnelle parfois. Mais j'y ai passé du temps avant la naissance de Petite Citrouille alors maintenant que l'issue de l'histoire est belle je m'y sens bien.

Petit Potiron grandit très bien. Je découvre la joie d'avoir un ventre bien rond qui correspond au début du 6e mois de grossesse. Je découvre la difficulté de s'habiller sans vouloir claquer trop d'argent pour des vêtements de grossesse qui ne serviront pas longtemps. Nous avons instauré un système d'échange avec mes copines puisque nos grossesses se sont suivies. Oui mais voilà, jusqu'à présent nos grossesses avaient plus eu lieu lors des mois d'hiver et d'automne. La valise de troc ne contenait donc que trop peu de vêtements légers et adaptés à la saison estivale. Je me suis donc résolue à acheter deux ou trois pièces en soldes pour varier les plaisirs.

J'ai débuté le "trousseau" de Junior avec les soldes également : pyjamas et bodys 1 et 3 mois. Le troc entre copines fonctionne bien aussi pour ces pièces là. Malgré le flot de petites filles, j'ai pu récupéré 3 pyjamas aux couleurs neutres (j'entends pas rose fushia!) en taille naissance. Le beau docteur m'ayant tout de même annoncé qu'il était peu probable que je mette au monde un sumo (je n'en demande pas tant!!)
C'est mignon de découvrir le monde des petits garçons a travers les premiers vêtements.

En attendant de trouver la maison de nos rêves, et de leur offrir chacun leur chambre, nous allons aménager un petit coin pour lui dans la chambre de Petite Citrouille. Nous attendrons qu'il "fasse ses nuits" avant de l'y installer la nuit. Nous l'habituerons à sa chambre durant les siestes. Ainsi le sommeil de Petite Citrouille sera préservé.

Je lui parle du "petit frère dans le ventre" mais elle soulève mon tee-shirt et me regarde avec l'air circonspect. Difficile de préparer une plus-tout-à-fait-bébé de 17 mois à l'arrivée d'un bébé petit frère, d'autant que 3 mois c'est encore loin pour elle... Si vous avez des astuces...

Published by Magicitrouille - dans Grossesse 2
commenter cet article
19 juin 2014 4 19 /06 /juin /2014 10:33

Me revoici après plusieurs semaines d'absence et de flemme. Non pas que l'inspiration manque mais le soleil m'attire a l'extérieur dès que j'ai du temps libre. Et puis emmener une presque petite fille dehors, au parc, à la plage, ou ailleurs ça veut dire emmener quelques jouets, un chapeau pour protéger du soleil, de la crème solaire, à boire, et puis tiens, un petit goûter au cas où. Bref ça tourne vite à l'expédition. Et puys après faut tout ranger. Donc oui je me laisse vite déborder parce que j'ai parfois la flemme de ranger le jour même et puis ça s'accumule. Souvent ça ne semble pas déranger l'Homme, donc si y'a que moi que ça titille, faut que je range.

Et puis je me mets des missions amusantes mais un peu chronophage : Petite Citrouille n'aime toujours pas manger des petits plats industriels (les petits pots bio ou non, les purées picard...). J'ai essayé plusieurs fois, en coupant avec des préparations maison (un quart, un demi...) rien à faire! Rien ne la contente plus désormais que des légumes coupés en petits dés cuits vapeur ou à la poêle avec un petit d'huile d'olive (Marseille oblige) ou du beurre (ne pas oublier que Maman vient du Nooord tout de même). Donc j'épluche, je coupe, je cuis. Pareil pour la viande. Et puis comme je tiens à ce qu'elle mange varié (pas la même chose deux jours de suite), et bien je cogite! Et puis comme je ne veux pas ruiner mon temps chez le primeur et lui laisser l'intégralité de mon portemonnaie chaque semaine, je jongle encore les légumes bio de notre panier hebdomadaire de l'AMAP de notre quartier, les légumes surgelés et les fruits et légumes du primeur. Bref ça me prend un peu de temps. Ce que je faisais pour nous 2, il faut désormais en faire un petit peu plus pour Petite Citrouille et dans quelques mois, il faudra rajouter le Petit Potiron!

Et puis aussi, nous sommes en pleine recherche immobilière. Aujourd'hui nous sommes dans l'appartement (certes agréable car spacieux) du grand père de l'Homme. Maintenant que Grand Père nous a quitté, l'appartement va être loué ou vendu, nous cherchons une maison. Oui une maison avec un jardin, comme chez mes parents quand j'étais petite. Ce jardin était un terrain de jeu fantastique et j'imagine un lieu du même type pour mes petits curcubitacées. Nous cherchons, nous avons commencé avec des critères larges, qui se resserrent petit a petit. Nous cherchons à nous éloigner de quelques kilomètres de Marseille, tout en gardant une facilité d'accès à l'agglomération. L'immobilier est cher dans la région, nous devrons sans doute faire des compromis pour avoir la maison là où nous la souhaitons et comme nous la souhaitons. Il semble que la période soit calme, peu de biens à la vente en ce moment. Nous qui aimons quand les choses vont vite, nous sommes contraints de nous calmer un peu. L'été semble être une période calme dans le secteur, nous espérons que ça se décantera en septembre.

Ce projet occupe nos esprits et nos soirées en ce moment. Mais c'est agréable d'imaginer notre futur chez nous. Un peu stressant aussi de se dire que l'enjeu est important...

Notre maison en pain d'épices (Noël 2013)

Notre maison en pain d'épices (Noël 2013)

Published by Magicitrouille
commenter cet article
14 mai 2014 3 14 /05 /mai /2014 10:17

Je vous avais parlé de ce baptême un petit peu différent que nous souhaitions pour Petite Citrouille. Nous avons mis un petit peu de temps à nous lancer. A vrai dire il m'a fallu trouver un prêtre ouvert qui puisse accepter notre vision du baptême, un papa agnostique et non baptisé. J'ai trouvé, grâce à l'aide précieuse de la Marraine de Petite Citrouille.
Dans un premier temps, nous sommes allés le voir il y a quelques temps déjà (en octobre). Nous lui avons raconté l'histoire de notre petite Citrouille, ce qui nous amenait devant lui aujourd'hui. Il a compris.

L'Homme s'est peu investi dans l'organisation, non pas qu'il était contre finalement, mais parce qu'il n'est pas très enclin aux réunions familiales et amicales lorsqu'il en est le protagoniste. Je le sais maintenant, c'était pareil pour notre mariage. Il s'investit à sa façon; il choisit le champagne, il corrige ou valide les invitations que je fais, il goûte ce que je cuisine. Pour le baptême, il s'est acheté un nouveau costume de lin beige, de nouvelles chaussures marrons, une nouvelle ceinture et une nouvelle chemise. Le tout sur un après midi de travail, ce qui, en soi, est déjà incroyable!
Inutile de vous dire qu'il était superbe! Oui, je sais je ne suis pas très objective!

Pour ma part, je me suis achetée cette petite robe chez ASOS, en dentelle beige. Heureusement que le baptême n'était pas 15 jours plus tard, sinon il m'aurait été difficile de rentrer dedans. Mon petit habitant se fait de plus en plus remarqué, pour mon plus grand bonheur car je sais qu'il se développe sans doute plus vite que Petite Citrouille au même moment de la grossesse.

Une fois la date du baptême posée, le 10 mai 2014 (plus de 6 mois à l'avance tout de même, pire qu'un mariage princier!), j'étais tranquille. Nous avons choisi un week)e,d prolongé pour que les invités venant de loin puissent arriver tranquillement et profiter de la journée du samedi.
C'est donc en mars que j'ai commencé les préparatifs. J'ai choisi de faire une décoration avec un dégradé de rose, du blanc et un petit peu de gris. Chaque fois que je croisais des petits éléments de décoration susceptibles de coller, je les prenaient. Finalement tout ne m'a pas servi, mais rien ne m'a ruiné et je sais que je les réutiliseraient pour un autre évènement.

Il nous fallait choisir une "formule" ; où aurait lieu le repas post baptême : chez nous (beaucoup de préparatifs et d'ennui avec nos voisins casse pieds), dans un restaurant (souvent informel), chez nous mais avec l'aide d'un traiteur?
Finalement, un couple d'amis a ouvert un restaurant dans le courant du mois d'octobre. Nous avions été invité chez eux quelques fois, nous y avions toujours très bien mangé, nous savions qu'il n'y aurait aucun doute sur ce côté là. Restait à voir l'ambiance générale donnée à l'établissement. Nous sommes allés déjeuner en amoureux une fois, nous avons été conquis. Je leur ai fait un petit flyer, donc ils nous ont invité pour me remercier. Nous avons fêter l'anniversaire de l'Homme là bas, avec une vingtaine de copains, en décembre. Et c'est à ce moment là que nous avons décidé de faire de le repas de baptême de Petite Citrouille.

Le restaurant est le Patio du Prado, à Marseille. Comme son nom l'indique il y a un petit patio, très agréable dès le printemps venu, c'est là où nous avons déjeuné. Nous avons profité de notre statut "d'amis" pour apporter une touche de déco personnelle, en rapport avec le baptême, détail qui me tenait à coeur, et pour apporter les boissons (vins et champagnes), détail qui tenait à coeur de l'Homme et de mon Papa.

Trève de blabla, place aux photos!

Dans l'église
Dans l'église
Dans l'église

Dans l'église

Une partie du patio où nous avons déjeuné et un petit bout de la déco (DIY)
Une partie du patio où nous avons déjeuné et un petit bout de la déco (DIY)

Une partie du patio où nous avons déjeuné et un petit bout de la déco (DIY)

Une partie de ce que nous avons mangé
Une partie de ce que nous avons mangé
Une partie de ce que nous avons mangé
Une partie de ce que nous avons mangé
Une partie de ce que nous avons mangé

Une partie de ce que nous avons mangé

Le baptême de Petite Citrouille

Le "fil rouge" du déjeuner et du dessert était le "guest book". Petite citrouille ne pourra pas tout de suite lire des petits mots laissés par les invités. Petits mots qui sont souvent les même, et nombre d'entre eux lui ont été écrit lors de sa naissance, conservés précieusement dans son livre de naissance. J'ai donc voulu un "guest book" différent pour cet évènement.

Et là merci à Pinterest, ma mine d'inspiration et notamment ce site où tout est expliqué (en photo) si l'idée vous plaît.

J'ai choisi une image libre de droit que j'ai largement modifié sur Illustrator pour qu'elle soit à mon goût. J'ai ajouté la date du baptême. J'ai fait imprimé ce visuel sur une toile, via le site Photo sur Toile (livraison rapide, toile de très bonne qualité et impression superbe).

J'ai acheté les couleurs sur Amazon. J'ai choisi des couleurs pastels (encreur easter eggs) car le cadre ira dans la chambre de Petite Citrouille et je voulais du "doux". Mais il existe plusieurs assortiments de couleurs. L'encreur n'a pas été utilisé dans son intégralité, il servir donc pour de futures activités manuelles.

Le cadre a été bien rempli, plus encore que sur la dernière photo. Cette idée a beaucoup
plu aux invités et sera un beau souvenir pour petite Citrouille.

Guest book fingerprint
Guest book fingerprint
Guest book fingerprint

Guest book fingerprint

Hum, la fondue au chocolat!
Hum, la fondue au chocolat!
Hum, la fondue au chocolat!

Hum, la fondue au chocolat!

Petite Citrouille dans son "R" en bois réalisé par mon Papa

Petite Citrouille dans son "R" en bois réalisé par mon Papa

Ouverture des cadeaux, j'aime beaucoup cette photo.

Ouverture des cadeaux, j'aime beaucoup cette photo.

Une très jolie journée en somme. J'avoue que j'étais plus stressée que pour mon mariage. J'avais à coeur que tout se passe bien, pour ma Petite Citrouille, pour Lui faire plaisir. Pour montrer à l'Homme que le baptême est aussi une fête familiale et amicale pour y accueillir notre poupée.
Je pense que ce fût réussi car tout le monde nous a félicité.
Pour ma part je suis ravie de ce baptême, au delà de l'organisation, j'ai l'impression que la boucle est bouclée. Que la peur de ne jamais l'accueillir est bel et bien derrière nous, peut être un peu grâce à l'espoir que m'ont insufflé tous ces "voeux".

13 mai 2014 2 13 /05 /mai /2014 19:55

Il y a quelques mois, je vous racontais comment nous perdions Grand Mère. Le 4 mai, nous avons dit au revoir à Grand Père. C'était sans doute une délivrance car son état physique s'était beaucoup dégradé ces derniers temps. Il a rejoint sa femme qu'il réclamait souvent lorsque sa tête lui faisait un peu défaut.

C'est donc vendredi qu'une cérémonie était organisée en son honneur, toute la famille s'est réunie pour un dernier adieu. Je n'ai pas pu m'y rendre car notre Petite Citrouille nous a fait une belle frayeur en faisant des pics de fièvre entre 39 et 40 degrés durant plus de 48h. Jeudi, elle jouait et souriait encore. Vendredi plus du tout. Nous avons assisté à des crises de pleurs inconsolables. Tant et si bien, que je l'ai emmenée voir un pédiatre inconnu (la mienne faisait le pont). Pédiatre qui a cru qu'elle avait mal au ventre tant elle pleurait (de peur comme à son habitude chez le docteur). Je pensais plutôt aux dents (deux belles prémolaires sont sorties donc je n'avais pas entièrement tord). Mais finalement c'est une belle roséole qu'elle nous a fait!

Samedi avait lieu son baptême (je vous en parle bientôt), elle allait mieux mais ce n'était pas le bébé-presque-petite-fille que l'on connaît ; sourire et malice du lever au coucher. Elle a tout de même pu en profiter un petit peu, et j'avoue, moi aussi!

Voilà pour les quelques nouvelles en bref.

Published by Magicitrouille
commenter cet article
18 avril 2014 5 18 /04 /avril /2014 11:07

La seconde grossesse a un parfum de "je maîtrise". Et moi quand je maîtrise, et bien, je suis quand même plus détendue. Rapport au fait que je savais comment ça allait se passer, ce que l'examen devait conclure, la mesure de la clarté nucale, les premières mesures du périmètre crânien, abdominal, toussa, toussa. Peut être la cerise sur le gâteau, un premier indice pour le sexe du bébé.

Donc ça s'est passé exactement comme ça, ça n'empêche pas l'émotion quand j'ai vu un petit bras bouger vers sa petite tête (oui tout est petit à ce moment de l'histoire, le tout mesurant environ 7 cm!).
La clarté nucale est inférieur à la moyenne (pour une fois que je suis contente d'être dans le bas des courbes!). Tout est là où il faut, 2 bras, 2 jambes et ... un p'ti zigouigoui qui annonce à 95% de certitude du doc, un petit garçon.

Je suis joie! Oui je voulais un garçon, ma petite cerise sur le gâteau après une jolie petite poupée. Peut être qu'inconsciemment ça correspondait à mon schéma familial : un papa, une maman, une fille et un garçon? Peut être l'envie de voir comment ça fait d'élever un petit garçon. Peut être aussi l'envie de faire plaisir à l'Homme qui aurait été aussi un peu frustré d'avoir 2 filles (mais moi aussi)? Bref j'assume, je suis très contente de porter un petit garçon.

Gageons que le RCIU ne pointe pas le bout de son nez cette fois-ci, que je puisse accoucher par voie basse, que bébé soit un bébé joufflu et en pleine forme et ce sera par-fait! Mais la vie serait triste si elle était parfaite, donc je me contenterai d'un bébé en bonne santé!

{13 SA} 1ère écho officielle
Published by Magicitrouille - dans Grossesse 2
commenter cet article
16 avril 2014 3 16 /04 /avril /2014 17:32

On nous avait prédit un bébé fragile. Finalement ce n'est qu'à presque 15 mois que sera survenu la première petite maladie. Petite puisqu'il s'agit en effet d'une "simple" rhino pharyngite.
Un week-end un petit peu difficile, un bébé grognon, fiévreux. De grandes siestes réparatrices mais une toux qui persiste, un nez qui coule. Lundi midi, la nounou m'appelle, la fièvre est revenue, je choisis de l'emmener chez la pédiatre avant que cela dégénère.
Petite Citrouille n'aime toujours pas les docteurs, hurle dès qu'on entre dans le cabinet médical. Cela se calme dans la salle d'attente car il y a des livres et des jouets qu'elle ne connaît pas. Mais les pleurs et cris reprennent de plus bel dès que je commence à la déshabiller pour l'auscultation. Le doc m'apprend que ses pré molaires du haut sont sur le point d'arriver. Je ne savais pas que les canines arrivaient après... drôle d'organisation la société des dents de lait!
Petite Citrouille pèse 8,800kg (quand on pense que je faisais 9kg à 9 mois, je fais figure de sumo!!)

On ressort avec un petit traitement pour 6 jours, pour la rhino, du Doliprane (remède magique des docteurs, l'auteure se reconnaîtra!).

Bref, le RCIU semble loin car Petite Citrouille semble avoir un bon système immunitaire et encore dans un coin de ma tête lorsque je vois ses petites jambes toutes frêles.

Aujourd'hui ça va mieux mais la petite demoiselle profite de son statut de petite malade pour asseoir son caractère et piquer des colères à la moindre contrariété, quelque chose eme dit que nous n'en avons pas terminé avec cette petite puce!

Published by Magicitrouille
commenter cet article
11 avril 2014 5 11 /04 /avril /2014 11:55

Alors que ma Petite Citrouille n'avait que 3 mois, je vous parlais ici de mon envie de signer avec elle. 

Qu'entend-on par signer?
Il s'agit d'utiliser la langue des signes pour inviter bébé à s'exprimer et à se faire comprendre avant qu'il ne sache parler.  

Aujourd'hui je peux faire un petit bilan car Petite Citrouille a bien accroché au concept. Parmis les plus courant, elle a rapidement su faire "bravo", et "bonjour" et "au revoir", de la façon la plus courante.

Depuis 1 mois, elle signe à bon escient "merci", surtout lorsque je lui donne son biberon du matin. Elle n'a pas encore compris que cela pouvait s'appliquer lorsqu'on lui donne un objet qui ne lui était pas accessible. je continue d'associer le mot prononcé, au geste. Souvent elle me regarde en souriant, parfois non.

Elle signe aussi très bien "manger". Elle l'utilise aussi quand elle a soif, bien que j'utilise le signe "boire" quand je lui propose de l'eau. Celui-ci n'est pas "rentré"...

Je pense faire entrer d'autres mots de son quotidien, doucement, peut être "bébé" (pour accompagner l'arrivée de numéro bis), "couche"... 

Je suis contente de voir qu'un autre échange est possible, autre que celui attendu par le langage. Cela ne l'empêche pas de prononcer, ou d'essayer de prononcer des mots : "papa", "maman", "...Ich" (le chien s'appelle Quidditch). Cela m'encourage à continuer.

A noter que son papa n'était pas très chaud pour cela, il ne signe donc que très rarement. Il s'y est mis quand il a vu qu'elle utilisait le "merci". Il a compris qu'elle n'était encore en mesure de prononcer le mot mais qu'elle savait l'utiliser au bon moment.