Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2012 4 13 /12 /décembre /2012 12:17

Il y a un an, j'en étais . Il y a un an pile, je voyais un signe du destin quand un rendez-vous s'était miraculeusement libéré et m'avais permis de rencontrer mon magicien, le 13 décembre 2011. Le même magicien qui a eu le nez creu et a su diagnostiquer une endométriose malgré mon peu d'aide (je ne me suis jamais plaint de douleur). Le même magicien qui m'a envoyée sur la table d'opération fin février 2012. Opération réalisée par le beau chirurgien à notre retour de voyage de New-York. La suite vous la connaissez, une grossesse spontanée en mai 2012. Une belle histoire en somme, qui démarre le 13 décembre 2011.

Un an plus tard, le 13 décembre 2012, j'ai le bonheur d'attendre une petite fille. Un bébé qui nous a fait peur, que nous avons eu peur de perdre. Un bébé qui me semble si fragile lorsque je pense à elle. Je l'imagine encore comme un petit être qui n'est pas assez grande, assez forte pour affronter le monde extérieur. Mon bébé reçoit toutes les attentions, je veille à bien manger, à bien dormir, à ne pas faire trop d'exercice, on écoute son coeur deux fois par semaine, on vient la visiter "en vidéo" tous les 15 jours. Beaucoup d'attention, rendant le tout un peu anxiogène.

Pourtant je savoure cet état que j'ai attendu longtemps, je regarde cette silhouette que je pensais réservée aux autres, je suis surprise par chacun de ses petits mouvements. Ils ne sont jamais douloureux ou violents, comme si elle n'avait pas beaucoup de force. Mon ventre est petit, tout le monde le voit et beaucoup le disent, sans savoir que cela me ramène à une inquiètude. La peur que tu ne sois pas en forme à ton arrivée. Et chaque inquiètude, tu te manifestes, comme pour me faire comprendre que tu es déjà bien là, bien en forme malgré tous ces docteurs et ces mauvaises langues. 

Bien sûr j'ai hâte de te voir, de réaliser que tu es bel et bien là, en forme, à nous, bien vivante! Mais je ne peux pas dire que j'ai hâte que tu sortes. Je voudrais tant pouvoir te donner plus de force pour que tu grandisses mieux, te garder bien au chaud et que tu sortes plus armée. J'ai hâte de te voir, pour etre rassurée mais je veux encore profiter de ta présence furtive en moi. Là je sais que pour le moment tu y es bien. Je me fiche de subir encore les quelques maux de grossesse, tant que cela est pour ton bien, je ne les endure avec plaisir. 

J'espère que dans un an, ces quelques lignes me paraitront lointaines, que tu auras su effacer ces angoisses de tes sourires...

 

coeurs.jpg

Illustration : Mathou

Partager cet article

Repost 0
Published by magicitrouille-devient-magicmaman - dans Mois 8 citrouillesque
commenter cet article

commentaires

Choupinette 31/12/2012 00:04


Qu'il est beau cette article plein d'espoir


Je suis atteinte d'endometriose tout comme toi.


Je suis maman de 2 petits garcons, dont un né apres la decouverte de la maladie. Apres un traitement tres lourd, apres 2operations ou l'on m'a dit d'oublier mes envies de bebes!


Ma grossesse a etait un parcours du combatant. les hospitalisations, les traitements, les peurs, je les ai vecue, et ô comme je suis heureuse que mon bebe soit un battant!


On m'a annoncer plusieurs fois que mon bebe etait en train de mourir et pourtant il est la. bien vivant, en pleine forme. il grandit, a son rythme. il nous sourit et nous savons que la parole des
medecins ne veut pas toujours dire qu'ils savent tout qu'ils sont des dieux.


Je vous souhaite une bonne grossesse et un 2013 heureux d'une jolie naissance.


Et j'espere lire le 13decembre 2013 des sourires plein la maison

magicitrouille-devient-magicmaman 04/01/2013 10:51



Merci pour ce petit mot. Nous découvrons, a notre dépend, tout au long de cette grossesse, que les paroles des médecins de sont pas toujours paroles d'évangile. Pourtant, si nous faison appel à
eux c'est bien pour avoir un avis, que faire alors si on ne peut s'y fier? Comment ne pas tomber dans la non confiance totale?


Mon Homme devient de plus en plus méfiant envers le corps médical après toute cette histoire, il en vient à ne plus croire ni les discours positifs et à imaginer le pire, certain que les médecins
ne savent finalement rien qui vaille la peine d'être cru...


Je m'en vais visiter ton blog...a bientôt!



Kaellie 20/12/2012 07:33


On sent tout l'amour que tu portes à Petite Citrouille, c'est beau et j'en ai les larmes aux yeux

magicitrouille-devient-magicmaman 20/12/2012 19:19



Merci pour ce joli message!



Corinne (Couleur Café) 14/12/2012 15:16


Un magicien, tu as raison de l'appeller comme çà !!

magicitrouille-devient-magicmaman 17/12/2012 10:36



Je savais qu'il allait être décisif dans notre histoire, via une PMA ou autre. Il l'a été plus rapidement que prévu!



Madame Prise de Tête 14/12/2012 09:50


maman mymou 13/12/2012 20:43


Ah merci le magicien .....


Quel beau texte ma magicitrouille, on ressent bien comment tu l'aimes déjà cette petite citrouille ♥♥♥


Même quand tu étais au plus profond du désespoir, la raison qui me faisait y croire et avoir de l'espoir pour toi c'était de penser qu'en fait cette petite citrouille était un vrai miracle
inatendu, ça ne pouvait pas mal finir un miracle 


Et maintenant, elle continue à nous impressioner cette petit citrouille miracle ♥


Je suis si contente pour toi, pour vous xx


Ta grande soeur de bidou

magicitrouille-devient-magicmaman 17/12/2012 10:35



C'est vrai que c'est un vrai petit miracle cette citrouille. Elle va nous épater encore, je suis sûre 


Merci d'avoir gardé espoir même lorsque les médecins ne l'étaient pas. Merci grande soeur de bidou