Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 janvier 2014 6 11 /01 /janvier /2014 17:12

14

C'est étrange comme je suis mal à l'aise avec les nouveaux chiffres du quotidien depuis mercredi. Je me trompe en écrivant la date sur un chèque d'abord, puis au boulot, le 13 à la fin de la date vient plus facilement. Je suis encore étrangère à ce 14 que je ne me suis pas encore approprié. Il est lointain, je ne le connais pas encore très bien. Pourtant j'ai déjà vu cette date, fait des projets pour cette année "14", réservé des billets d'avion pour aller voir ce côté de ma famille qui n'a encore vu Petite Citrouille qu'en photo, d'autres billets pour aller fêter 30 ans en Champagne. Je l'ai entendu, il est cité par les médias. Pourtant, il faudra quelques jours, quelques semaines au plus selon mon degré d'utilisation pour qu'il devienne plus familier. Et puis, en milieu d'année, il deviendra trop courant, autant que le 13 paraît vieux désormais, j'aurais alors peut être envie d'un 15... 

C'est étrange comme j'avais envie d'emplir ma vie de projets, de voyages, de dîners, de visites aux amis lorsque bébé se faisait attendre. Je me sentais vide alors je voulais combler ma vie. Aujourd'hui je suis comblée, je ressens moins le besoin de ces projets, bien qu'ils soient toujours présnets en moi. Ce bébé tant attendu remplie ma vie par le seul fait de sa présence. Je deviens plus casanière bien que je sorte tout de même, "trimbalant" ce bébé et le montrant à la terre entière comme je l'avais tant imaginé. Quelle fierté de voir ce bébé faire le tour de la table basse sur laquelle nous prenons l'apéro (et devoir pousser les verres hors de sa portée). Quelle fierté de s'entendre dire qu'elle est agile (et prononcer "non" 350 fois dans la soirée pour éviter de se fâcher avec nos hôtes). 

Ce bébé me remplit de joie, de fierté et me montre ce 14 avec sérénité et bienveillance. Tant que le seul souci seront les verres cassés, je signe pour tous les chiffres à venir!

Partager cet article

Repost 0
Published by Magicitrouille
commenter cet article

commentaires

maman mymou 11/01/2014 22:53


et oui on devient des gros pantouflard les mamans-papas  hihihihi


bon je veux pas te faire peur mais ce sera plus que des verres cassés, plus ils grandissent plus ils redoublent de sagesse dans la malice ♥ Heureusement qu'on les aime à la folie... 

Magicitrouille 12/01/2014 20:30



pas trop pantouflards quand même, c'est la déprime assurée sinon, j'ai besoin de vir du pays et du monde!!! déjà que je bosse à la maison alors si j'y reste aussi le we, c'est la fin!!!


...mais c'est tellement agréable!!!