Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 octobre 2012 3 03 /10 /octobre /2012 09:42

Je suis triste toujours bien sûr. Mais j'ai compris que nous n'accueillerons pas cet enfant que nous imaginons depuis 5 mois (bien avant finalement mais c'est une autre histoire). J'ai compris. Je ne suis pas sûre de l'avoir accepté encore mais l'idée fait son chemin que non à Noël je n'aurais pas ce gros ventre imaginé, que non, l'hiver 2013 n'accueillera pas un nouvel être dans notre famille, que non cet été nous n'aurons pas de nourisson à protéger du soleil méditerranéen. 
Refaire tous les schémas prévus et imaginés n'est pas évident.

Mais le sentiment qui prend le plus de place depuis 24h est maintenant la peur. J'ai peur que le foetus meure dans mon ventre. J'ai peur d'abriter la mort. Lorsque je le sens bouger je me dis "ouf il est encore vivant" puis "mais finalement à quoi bon?". Est-il utile qu'il lutte. Lutte-t-il d'ailleurs?

J'ai peur du déroulement de l'interruption de grossesse. J'ai peur de sentir les effets d'un accouchement. J'ai peur de voir ce petit être qui ne doit pas ressembler à un bébé. J'ai peur d'avoir peur de recommencer une nouvelle grossesse un jour avec cette image en tête.
Je crois que je n'ai pas envie de vivre ce moment et à la fois je suis pressée qu'il arrive. Le soir j'ai le ventre lourd, je ressens les effets de la grossesse, tout en sachant que je n'en aurais jamais les avantages. Je pense que le foetus ne grossit plus. Mon ventre ne grossit pas. J'ai arrêté de mettre de la crème anti vergeture, je pense que cela ne sert à rien.
En même temps je le trouve trop rond maintenant. Je tente de le caher quand je sors. Je mets des hauts larges. Je camoufle ce qui, dans quelques jours, n'existera plus que dans mon souvenir. 

J'ai peur parce que je ne sais pas. Le foetus qui va être sorti devra-t-il avoir un statut légal? Devrons-nous lui donner un nom? Devra-t-il être inscrit sur notre livret de famille? 
A mon sens ce n'est pas encore un enfant. Non pas que je veuille l'oublier, mais voir un prénom inscrit noir sur blanc, n'est-il pas le meilleur moyen de ralentir le deuil des futurs-ex parents?

Que de questions qui me trotent dans la tête... 
Je sais que nous aurons une partie de ces réponses, demain soir, après le rendez-vous avec le docteur R. 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by magicitrouille-devient-magicmaman - dans Mois 5 citrouillesque
commenter cet article

commentaires

Barbidou 03/10/2012 22:00


Puisses tu vite retrouver la paix ... Je sais que plus rien ne sera jamais pareil maintenant ...


Encore une fois, je t'adresse tout mon soutien et toute mon amitié


Bisous

Lulu 03/10/2012 20:52


Que te dire, si ce n'est que je pense fort à toi...beaucoup, beaucoup de courage. Je t'embrasse. 

Loosequeen 03/10/2012 14:29


J'ai mené une interruption sélective de grossesse (sur un jumeau) à 17SA. J'avais investi ma grossesse différemment de toi. Pour moi, ce bébé était déjà mon bébé et pour ma part, le nommer et
l'inscrire sur le livret de famille sera une façon de faire mon deuil. J'en ai besoin.


Mais chacun vit son histoire différemment et si tu n'en ressens pas le besoin, alors écoute-toi. Eventuellement, demande un soutien psy pour te rassurer et t'apporter des réponses sur le
questionnement du deuil.


Je te souhaite juste bon courage car c'est une terrible épreuve que tu vis là.

Kaellie 03/10/2012 13:17


Je suis rassurée de voir que vous êtes bien entourés, que l'équipe médicale soit si à l'écoute, si humaine tout simplement.


Je pense très fort à toi, je t'embrasse.

sophie l'attente 03/10/2012 12:28


Laisse aller tous ces sentiments...


Tu sais on a souvent peur avant... mais quand on est dedans notre  cerveau coupe toute nos connexions et fait en sorte qu on est comme anesthésié. Une sorte d instinct de survie. On a des
ressources en nous que l'on ne soupçonne pas.


Nous sommes là, à tes côtés.