Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juillet 2013 5 05 /07 /juillet /2013 10:59

105774219Je me sens toujours dans l'expectative de quelque chose. pendant des années j'ai attendu Petite Citrouille. 9 mois mois n'ont pas été nécessaires mais bien plus. Maintenant qu'elle est là, je m'inquiète de savoir si nous arriverons à agrandir encore notre famille. Et si cela prenait autant de temps? Autant certain peuvent programmer au mois près l'écart qu'auront leurs enfants alors que nous sommes toujours dans le flou.
Mon endométriose a été "enlevé" lors de la coelioscopie en Février 2012 mais ce n'est pas pour autant que cela ne reviendra pas. Je le sais. Je sais qu'il est probable qu'il faille une deuxième coelioscopie pour une deuxième grossesse. J'ai trop eu à faire à la médecine et aux hôpitaux durant ma grossesse, assez pour que je n'ai plus envie d'y mettre les pieds. Je n'ai pas envie de repartir pour une opération, aussi légère soit-elle.
Alors oui, j'y pense, à une deuxième grossesse alors même que Petite Citrouille n'a que 5 mois. J'y pense très sérieusement. Mais là dessus viennent des considérations aussi importantes que matérielles; l'argent, la place, le travail, la gestion du quotidien avec deux enfants en bas âges... J'ai envie d'attendre et j'ai peur d'attendre...

Alors je lis. Je lis beaucoup de blogs de mamans avec des enfants rapprochés. J'aime lire les difficultés du quotidien, peut être pour me conforter un peu dans l'idée que c'est trop tôt.

J'ai envie que cette demande vienne de l'Homme aussi. Cette nuit j'ai rêvé qu'il m'envoyait un petit colis avec 2 bodys; un bleu et un rose, 2 bonnets; un bleu et un rose et des petites chaussettes; des bleus et des roses. Le tout accompagné d'un petit mot : "accepterais-tu de nous offrir un deuxième enfant?". Je sais que si la démarche vient de lui, j'y arriverai mieux. Je partirai dans cette nouvelle aventure le coeur allégé de toute cette précédente grossesse difficile, je me sentirai accompagnée et soutenue pour vivre ce nouveau "combat de bonheur". 

To be continued...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by magicitrouille-devient-magicmaman - dans Petites interrogations maternelles
commenter cet article

commentaires

matinbonheur 05/07/2013 21:04


On a attendu un an et demi (on a trouvé ça long) avant que je sois enceinte et très vite après la naissance de Petit bonheur j'ai eu cette envie (folle?!) d'un deuxième enfant, un jour, mais pas
trop loin.


On en a parlé avec Mister bonheur au moment de choisir (ou non) un moyen de contraception. On a laissé faire les choses.


Jolie douceur ne s'est pas fait attendre. On était bcp + libre dans nos têtes, je crois que ça a joué...


C'est sport, ils ont 15 mois 1/2 d'écart et je m'occupe des deux seule 3 jours par semaine. Pourtant si c'était à refaire je ferais exactement le même choix.

magicitrouille-devient-magicmaman 19/07/2013 19:27



Je réponds bien tard au commentaire de cet article, désolée.


Merci pour ton commentaire. On verra bien ce que la vie nous réserve



La Fille aux cheveux de lin 05/07/2013 18:17


Avoir un deuxième enfant me préoccupe déjà alors que j'ai même pas encore sorti le premier ah ah, et très étrangement, alors que je rêvais d'une famille nombreuse, je me surprends à ne plus
ressentir la même chose...


Notre petit miracle a été...miraculeux, ça ne se reproduira sûrement pas...Et à l'heure actuelle, penser à la PMA me fatigue, me déprime, m'épuise d'avance...à vrai dire la pause qu'on s'était
octroyée n'était pas pour rien, je n'en pouvais plus, je n'y arrivais plus, ça me tuait à petit feu, et on s'était laissé un temps indéterminé avant de faire cette prochaine FIV ICSI. Elle n'a
jamais eu lieu et tant mieux, et je ne sais pas si je trouverais la force un jour de repasser, ou de passer par tout cela...


Je pense que cela fera encore son chemin dans nos coeurs, dans ton coeur, dans vos coeurs, et dans vos corps aussi, qui sait, c'est tellement surprenant parfois toutes ces histoires de
conception...bises!

Hongmai 05/07/2013 16:03


Je suis votre blog depuis plusieurs mois sans commenter mais là le sujet m'interpelle ! Je suis maman d'une petite fille de 2 ans et demi conçue par FIV (4IAC et 1 FIV pour être exacte). Alors
que dans ma vie d'avant la PMA, une famille de 2 voire 3 enfants était une évidence, je constate maintenant depuis plusieurs mois que mon esprit s'empêche d'en avoir envie. C'est difficile à
expliquer mais je ne m'imagine pas revidre l'immense douleur et la grande tristesse qui ont accompagné les 3 longues années d'attente pour ma fille. Je ne peux pas m'empêcher de me dire que si je
me mets à avoir envie d'un 2e, je vais de nouveau ressentir ce manque. Que se passerait-il si nous n'y arrivions pas la 2e fois ? Comment ne pas gâcher le bonheur que nous avons difficilement
conquis ? Beaucoup de questions mais bien sûr, je n'ai pas de réponse !!

magicitrouille-devient-magicmaman 19/07/2013 19:30



Merci pour ce joli témoignage.
Diificile de pser "le pour et le contre", difficile de savoir si on a envie de se relancer là dedans, dans la peur, l'angoisse... 



Sophia 05/07/2013 12:47


Ah c'est drôle, hier j'étais chez une vieille dame, amie de ma mère et elle m'a dit: " Vous aurez une deuxième enfant, dans les deux ans et ce sera une fille!". J'ai halluciné un peu, elle
m'avait dit l'an dernier que Camille serait un garçon et qu'il arrivait bien avant terme. J'avais pas relevé.


Bref, tout ça pour dire que l'envie m'a traversée l'esprit d'un coup, et que je sais qu'à nos âges, si on veut un deuxième, il ne faudra pas tarder. (Mon homme veut même un troisième! Damned!)


 


Si tu te relances dans l'aventure, ce sera une merveilleuse nouvelle et tu auras tout mon soutien!

magicitrouille-devient-magicmaman 19/07/2013 19:28



Oh! incroyable cette dame!! On verra si ça se révèle vrai (facile à vérifier!)



Kaellie 05/07/2013 11:49


Nous n'avons même pas le premier bébé que je pense déjà au second.


Tout ce parcours, cette douleur et ces larmes ; en serais-je capable une deuxième fois ?


Je comprends tout à fait tes questions et ce besoin, quelque part, que ton homme te prenne la main.


Bisous

magicitrouille-devient-magicmaman 19/07/2013 19:28



On oublie jamais le chemin parcouru pour avoir ce petit être dans les bras, mais sans doute qu'avec le temps il parait moins long...