Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 février 2012 3 29 /02 /février /2012 10:30

Comme vous le savez, et ce depuis vendredi les billets son programmés. Ça me fait drôle de me dire qu'à l'heure où vous lirez ces lignes, je serai à l'hôpital pour la coelioscopie. Je n'ai pas choisi l'invité du jour par hasard, car vous verrez son billet est pile dans le thème du jour! Aujourd'hui, c'est Lulu qui est à l'honneur. Inutile de la présenter. Si vous ne la connaissez pas encore courez vite sur son blog, elle y dépeint son quotidien et son parcours PMA avec humour et bonne humeur.

 

 

Magicitrouille m’a laissé les clés pour aujourd’hui pendant qu’elle s’éclate à New York, la veinarde. Pour celles qui me connaitraient pas, je suis Lulu, et d’habitude, j’écris plutôt de ce côté-là : De battre mon coeur va s'arrêterJ’ai donc cherché de quoi je pourrais bien vous causer.

Magicitrouille va se faire opérer dès son retour de la Grosse Pomme…et bien voilà un sujet tout trouvé, j’y suis passée l’année dernière !

Voici donc… 

50324287.jpg

 

Les 6 commandements de la cœlioscopie


1. Ton ventre vierge de cicatrices tu admireras.

Je vous l’accorde, la coelio c’est pas non plus une opération à cœur ouvert qui dure toute une journée. Mais ça va laisser des petites traces, qui même si elles s’effaceront avec le temps, seront là. Du coup, je regrette presque de ne pas avoir pris de photo de mon bide, déjà plein de gras, mais sans marques.


2. Une épilation de porn star tu auras.

Personne m’avait prévenu. J’étais quand même allée chez l’esthéticienne et avait fait une bonne coupe d’été…ce qui n’a pas été suffisant pour l’infirmière à mon arrivée à l’hosto…plus jamais le rasage à sec avec le Bic orange, plus jamais !!!! Donc, autant y aller à fond les ballons !


3. Tes occupations post opératoires tu choisiras bien.

Moi je m’étais dit  que j'allais me louer des films que je pourrais mater tranquillou sur mon MP3. J'avais décidé de prendre des trucs bien débiles, qui te permet de 1) pas réfléchir et 2) de rien regretter si tu t'endors devant. J’avais trouvé un film très prometteur : je ne me rappelle plus du titre, mais c’était une histoire d’amour concon avec Alyssa Mylano, bref du lourd…jusqu’à la chute en fait : elle se séparait de l’homme de sa vie car elle ne pouvait pas avoir d’enfant. Vu que la veille j’avais appris qu’à cause de mon intérieur pourrite on devait passer par la FIV, ce film n’a vraiment pas eu les effets escomptés. Du coup, je recommande plutôt Winnie l'Ourson ou Milles et une Pattes !


4. Ne pas bloquer ton tuyau à pipi tu feras attention.

J’avais lu sur internet qu’il y avait de fortes chances d’avoir une poche urinaire (tu crois qu’un toubib te dirait des choses importantes comme ça, meuuuuh non bien sûr !), et pour une fois, internet avait raison (oui car même si avoir mal aux seins à 15 DPO peut être un signe de grossesse, ça peut aussi être un signe de règles). Les infirmières de nuit qui venaient vérifier que tout allait bien s’étonnaient de ce que ladite poche n’était pas très remplie. 

Minuit: « Mais vous êtes sûre, ça va ? » « Euh, oui »

1 heure plus tard : « nan mais là, vous avez pas envie ?? » « Ben je crois pas »

1 heure plus tard « Bon là on va vérifier parce que c’est pas très  normal quand même ».

Et en fait, le tuyau était coincé j’sais pas trop où et quand il a été décoincé, j’ai eu la joie de voir 2 infirmières s’extasier devant le remplissage de ma poche, pas loin d’1 litre je crois.

J’veux bien qu’on me félicite hein, mais pas forcément sur mon urine ;p


5. Du sel et du poivre tu amèneras.

On le sait toutes, la bouffe d’hôpital c’est pas du 4 étoiles. Je crois d’ailleurs que ce sont les seuls à rendre dégueulasse une quiche. Mais après une coelio, même la quiche dégueu te donne envie, vu que tu n’as droit qu’à du liquide. J’aurais dû me méfier quand l’aide-soignante a en vain essayé de me convaincre de prendre plutôt un thé que le bouillon de légumes. C’était de l’eau avec un arrière-goût de quelque chose. Je suis sûre qu’avec du sel, du poivre, voire un peu de piments, ça aurait été meilleur !


6. Du glandage après tu exerceras.

Parce que bon, c’est pas tout ça, mais faut se faire plaisir après. Donc, dès que tu peux remanger (en gros, dès que tu pètes. Les gens qui rentrent dans ta chambre ne cessent de te poser la question d’ailleurs), faut y aller sur le chocolat, les gâteaux et autres gourmandises (ou pâté, rillettes et saucisson, c’est selon). Faut se lâcher sur les conneries à lire ou à regarder et surtout, il faut dormir !


Vous en avez peut être d’autres des commandements, alors n’hésitez pas à les partager.


Sinon, Magicitrouille, je te souhaite un séjour exceptionnel et une coelio parfaite avec un beau résultat à la clé! 

Partager cet article

Repost 0
Published by magicitrouille-devient-magicmaman - dans Hors sujet
commenter cet article

commentaires

Lulu 01/03/2012 20:12


Bon, il semblerait qur Norah ait au eu de la chance, Palapene et moi un peu moins!

Palapene 01/03/2012 10:27


C'est marrant, j'ai l'impression de revivre ma coelio ! Tout pareil !


Comment j'avais kiffé au réveil dire à mon chéri : "holala trop envie de pisser, faut que j'y aille" et là , il est devenu tout rouge et s'est mis a rigoler comme un âne. Je n'avais pas vu ma
magnifique poche urinaire... Glamour et sexytude...

C est trop Lol l attente 01/03/2012 09:27


Enchantée Lulu ! Ton billet est plein d'humoour j'adore ! La coelio beaucoup moins ;-)

Norah 29/02/2012 10:47


On a pas le même vécu de la coelio...Moi ça s'est fait en ambulatoire et j'ai pas eu de poche à pipi. En tout cas c'est pas le meilleur souvenir de ma vie tu penses bien :D