Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2012 3 07 /03 /mars /2012 10:29

photo-copie-1.JPGBonne question qui fait partie des requêtes de la semaine! Nous allons tenter d'y répondre ensemble. 

La définition
Wikipedia nous dit : La méthode des températures, aussi appelée méthode de la courbe thermique ou méthode Ogino-Knaus ou encore méthode symptothermique est une méthode de contraception naturelle, ou, au contraire de conception naturelle.

Le principe
Le principe de cette méthode est de mesurer sa température à l'aide de notre ami le thermomètre, le matin avant de poser le pied à terre, idéalement à heure fixe et avec une hygiène de vie saine (Oui, car une bonne cuite la veille joue sur le sommeil et donc la température, idem pour un repas très gras ou trop sucré...). Bref il s'agit ensuite de noter les températures jour après jour et de les reporter sur un graphique. Au cours du cycle, il y a un décalage de température entre la première partie du cycle (avant l'ovulation) et la seconde partie (après l'ovulation. Dans la seconde partie du cycle, la températre augmente de quelques dixième en raison de la présence de progestérone, hormone dégagée après l'ovulation.
Cette méthode peut être couplée avec d'autres signes de fertilité : l'étude des glaires cervicale (là je vous renvoie chez Sophie qui en connait un rayon sur le sujet, moi je n'ai jamais réussi à interpréter quoi que ce soit) et celle du col de l'utérus.

Intérêt
Pour la contraception : la courbe de température peut petre utilisée comme contraception non médicale. Elle permet de déterminer le jour ovulatoire. La température ainsi augmentée de quelques degrés du fait de la présence de la progesterone, se maintient en plateau jusqu'à la veille ou l'avant veille des règles. A ce moment, elle chute pour rtrouver son niveau pré-ovulatoire. Ainsi, les rapports non protégés sont permis à partir du 3e jours de la phase en plateau.
Pour répondre à la question initiale; peut-on faire confiance à la courbe de température pour la contraception? Il est reconnu que cette méthode n'est pas la plus fiable. Certes, elle a pour mérite d'éviter toute sorte de médicalisation et d'être quasi gratuite. Cependant, il ne faut rien laisser au hasard pour garantir la fiabilité de la méthode. La courbe ne peut pas toujours être interprétée avec précision et sécurité, notamment en cas d'infections, même légère (rhume par exemple) qui peut provoquer uune légère montée de la température, en cas de réveils nocturnes, l'adolescence...
On joue donc un jeu dangereux lorsque cette méthode est utilisée comme unique moyen de contraception, notamment en cas de forte fertilité du couple.

C'est là que nous passons de l'autre côté du miroir, celui où je suis depuis plusieurs mois.

En cas d'infertilité : La courbe de température permet de répondre à des questions "basiques" et importantes pour la première étape du bilan de fertilité. Cette méthode permet de vérifier s'il y a une ovulation (s'il n'y a pas de décalage thermique avec une courbe en deux parties distinctes, il y a alors absence d'ovulation), si elle est de bonne qualité. A contrario de l'intérêt décrit plus haut, elle permet de connaître sa période de fertilité et donc de pouvoir "viser" au plus juste. Par ailleurs, elle permet de connaître la date exacte d'ovulation. On a parfois l'impression de perdre son temps en faisant cette courbe, d'autant que pour être interprétable, il faut s'y tenir sur 3 cycles, mais elle est la base de départ d'un diagnostic de mauvaise ovulation ou d'un trouble hormonal et c'est grâce à elle que des dosages hormonaux pourront être prescrit au meilleur moment.
Il y a une bonne raison au fait qu'elle soit demandée sur 3 cycles: comme énoncée plus haut, la courbe de température peut varier pour des raisons différentes que la présence de progestérone : infection, stress, trouble du sommeil, alcool...
Pour répondre à la question initiale, peut-on faire confiance à la courbe de température? C'est une méthode ancienne qui a eu le mérite, dans mon cas de me rassurer. J'avais auparavant investi dans des tests d'ovulation très cher, je les ai utilisé durant 3 cycles mais je n'ai jamais été persuadé de la véracité des infos fournies (test d'urine emettant un petit graphique qui évolue en fonction de la fertilité supposée). Je trouvais la méthode "thermomètre" archaïque mais juste. La température ne ment pas. Ça n'a pas joué sur mon "psychologique" car je ne suis pas tombée enceinte depuis, mais sans doute parce qu'il y a autre chose qui cloche...
Le gynéco PMA qui nous suit a souri lorsque je lui ai expliqué que ma gyneco de ville (proche de la retraite, donc de l'ancienne école je pense) m'avait demandé de faire ces courbes. Pour lui, ça ne vaut pas grand chose. Il m'a fait faire un cycle sous monitoring (plusieurs echo pour suivre l'ovulation), il a ainsi pu vérifier "pour de vrai" que mon ovulation était OK. 
Je pense donc que ça dépend beaucoup du médecin sur qui on tombe. Dans mon cas, ça eu le mérite de me stresser un peu moins. Pour certain couple, "apprendre à viser" suffi à déclancher une grossesse, donc la courbe de température est la plus facile à mettre en place et la moins onéreuse.

Et vous, l'avez vous utilisée? Combien de temps? Quel est votre avis sur la question, peut on faire confiance?

 

Crédit photo : "Docteur je voudrais un bébé!", prise par moi et retouchée par Instagram, mon nouveau joujou du moment (appli géniale pour retouchée les photos et les partager) - mon pseudo? facile! Magicitrouille. Rejoignez moi :-)

Partager cet article

Repost 0
Published by magicitrouille-devient-magicmaman - dans Médical
commenter cet article

commentaires

Mamannature 08/03/2012 17:04


Chère Magic citrouille,as-tu pensé au moniteurs de fertilité pour ton cas concret. C´est le température basale mais en précis. Tu la prends, l´ordi fait les calculs....Bonne chance!!

Sophie L'attente 07/03/2012 15:33


Chez moi c'est complètement anxiogène. Après ce que je pensais être une ovulation si jamais je ne voyais pas ma température augmentait j'en avais le ventre serré lorsque je prenais ma
température. Et c'est pas super agréable de se réveiller en ayant déjà la boule au ventre.


Et puis même pour savoir si mes règles allaient venir dans la journée  le J1 j'avais encore du 37°1. 


Mon gynéco n' est pas fan de cette méthode. Il m'a dit qu'un rapport la veille de la prise de température faussait le résultat... et bon c'est plutôt le soir où voilà quoi...


Puis Chéri en avait sa claque de se faire réveiller à coup de bip-bip. J'ai bien cru qu'il allait me faire bouffer mon thermomètre et vu par où il passe ....


Et je suis encore plus contre les tests d'ovulation... ouais tu peux te brosser Conasse de Claire de Clearblue, plus jamais je réinvestis mon PEL dans tes tests à la con ..

Sophia 07/03/2012 14:54


Ca rassure oui. Mais ça te fait te concentrer sur quelque chose qui peut être faux, je veux dire, cette méthode a des failles.


Du coup, on imagine:


Si tu ovules juste au début du cylce (ce qui est assez rare, mais possible!) 


Si tu ovules juste à la fin du cycle (ce qui est très rare, mais possible!) 


et la courbe peut ne pas le remarquer. Toi même, tu peux ne pas le remarquer.


 


Et bien, laisse-moi te dire, j'ai une très bonne amie, qui est tombée deux fois enceinte à des moments complètement improbables, comme je viens de le dire. Elle n'a jamais fait de courbe, elle
s'est contentée de faire l'amour au moment où elle avait envie.


 


Faire l'amour oui.


Copuler en vue d'un enfant non.

Madame Prise de Tête 07/03/2012 14:35


Moi je dirais oui et non, oui car quand je la faisais je savais ou j'en étais, je voyais à quel moment j'avais ovulé, même si quelques jours après car la remontés doit se confirmer sur plusieurs
jours, mais je savais toujours qu'à J15/J16 si la température chutait ça voulait dire que c'était cuit !


Sinon elle n'est pas fiable car pour être fiable il faudrait se coucher tous les soirs à la même heure, dormir correctement, ne pas se lever la nuit, prendre la température à la même heure tous
les jours, choses que je n'ai jamais faite, mais j'avais quand même une idée des grandes tendances !

maman est occupée 07/03/2012 14:06


J'ai fait une courbe de température pour mes deux grossesses et ça a marché. Bien sûr, il a fallu quelques mois (3 ou 4) pour commencer à comprendre le cycle mais avec moi, ça a marché.