Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 novembre 2012 5 02 /11 /novembre /2012 12:35

rayon_de_soleil_ok.jpgDécidément les vendredis sont importants chez nous en ce moment. Même lendemain de jour férié et veille de week-end, nous n'avons pas dérogé à notre règle quasi hebdomadaire depuis plus d'un mois de voir des médecins. Cette journée calme nous a beaucoup arrangée puisque nous devions nous rendre dans un hôpital éloigné de notre domicile, pas facile d'accès en heure de pointe car il nous faut traverser tout Marseille (Je pense que seule Barbidou me suit). Nous avions rendez-vous à 8h30, nous sommes partis à 7h30 de la maison, Circulation très fluide, nous sommes arrivés avec 20 minutes d'avance. Le temps de se faire inscrire à l'accueil, nous étions à 8h15 au bureau des infirmières du centre de médecine foetale.

Nous avons d'abord été reçus par une sage femme et son étudiante sage femme. C'est la première fois que j'étais face à des sages femmes, ces femmes qui aident les enfants à naître. Je me suis retrouvée très vulnérable et à la fois tellement entourée par ces deux femmes aux regards doux. La sage femme a récapitulé mon dossier, bien qu'elle connaissait notre cas car elle était au staff lorsque notre dossier y a été présenté. Elle a préparé les infos importantes dont pouvaient avoir besoin le Professeur que nous nous apprétions à rencontrer. J'ai pleuré, j'en ai soudainement eu marre de raconter mon histoire. L'impression que ce cauchemar ne cessera jamais. L'Homme prend le relai pour parler. L'entretien terminé, on retourne en salle d'attente, je me calme dans les bras de mon chéri.

On se demande pourquoi les médecins ne sont jamais à l'heure, j'ai une partie de la réponse; ils ne commencent pas leur rdv à l'heure! Nous avons été reçu à 9h (RDV à 8h30)... le timing est déjà entamé... Trève de plaisanterie, il nous a fait reparler de l'infertilité, de l'endométriose, de notre attente de 2 ans avant d'avoir cette grossesse, que l'on précise spontanée. On arrive à la deuxième écho, à l'angoisse, aux examens ne révélant rien d'anormal, à la sonnette d'alarme et à notre souhait d'IMG au vue des résultats et des pronostics. Il me fait ensuite une écho (sous l'oeil de 2 élèves sages femmes, ça faisait beaucoup de paire d'yeux sur les écrans). Je ne pensais pas pouvoir le dire un jour et je m'en excuse par avance auprès de celles qui aimeraient en avoir ; j'en ai ras le bol des échos! Finalement ce n'est pas tant les échos en elles même mais l'angoisse qui règne autour. J'ai peur quand j'entends le son qui s'échappe de la machine quand ils mesurent les dopplers. L'écho a duré plus de 30 minutes. Puis il a pris du temps pour debriefer avec nous.

Il nous a beaucoup rassuré. La petite citrouille poursuit sa croissance même si celle si est proche du 3ème percentile. Il n'a pas imprimé les courbes avec la nouvelle position de "la croix du jour" pour indiquer la croissance, je ne peux donc pas vous montrer, mais je peux indiquer les périmètres principaux :

  • Périmètre crânien : 240,8 mm (10e percentile)
  • Périmètre abdominal : 209,5 mm (16e percentile)
  • Longueur fémorale : 46,1 mm (<5e percentile)
  • Diamètre bipariétal : 66,3 mm (10e percentile)
  • Poids estimé : 824g (+/- 15%)
    Poke à Mymou : La tite soeur doit faire figure de géant à côté de la petite citrouille :-) 

Il a indiqué qu'il ne voyait pas d'anomalie. Nous avons beaucoup parlé de ce qui nous inquiétait et dont je me suis déjà longuement épanchée ici. Le "retard" pris ne signifie pas que la croissance a été mise sur pause à un moment, qu'elle a repris ensuite et que le temps "manquant" a créé des manques chez le bébé. Non. Le bébé n'a pas "zappé" certain point de sa croissance. Je vous le résume grossièrement, je serai plus à même d'en parler calmement dans quelques jours.

Avant de rencontrer le pédiatre, l'élève sage femme, sous la demande du Professeur, me fait une prise de sang pour mesurer d'éventuels problèmes de tension (c'est un nom technique que j'ai oublié, si quelqu'un le sait, je rectifierai avec plaisir). J'aurais les résultats par téléphone, lundi soir.

Est arrivé ensuite la rencontre avec le pédiatre de néo-natologie, que j'attendais avec impatience. Est entrée une jeune femme, très jolie, très souriante (l'Homme a remarqué qu'elle avait la même alliance que moi, on ne pouvait que l'aimer!). Elle nous a fait répéter ce que nous a dit le Professeur pour s'assurer que nous ayions bien compris ce qu'il nous avait expliqué. Chose que nous avons faite. De son coté elle a expliqué que les semaines qui s'étaient écoulées entre l'écho qui a diagnostiqué le RCIU à 22 SA et celle d'aujourd'hui (à 28 SA), avaient été décisives pour le bébé. En effet, il s'agit de semaines très importantes pour le développement. Cela lui a profité puisqu'il a pris du poids, a grandi même s'il suit sa propre courbe. Elle nous a expliqué que parfois les bébés pouvaient être en souffrance dans l'utérus, que l'équipe médicale était alors amenée à prendre la décision de l'extraire. Cela aurait été catastrophqiue voire fatale à 24 ou 25 SA mais aujourd'hui à 28 SA et environ 800g, c'était déjà plus envisageable. Evidemment, tant que le bébé s'y plait, le meilleur endroit pour lui est mon ventre. Au plus de temps elle y passera, au plus on diminuera les risques liés à la prématurité. La pédiatre nous a tenu un discours rassurant mais réaliste, elle a dressé un portrait du plus sombre (sortie du bébé aujourd'hui et la prise en charge nécessaire) au plus clair dans le cas où la grossesse irait jusqu'à 37 SA avec un poids estimé autour de 2,5 kg. (Pour info, je pesais 2,7 kg à la naissance). 
A la question des conséquences à long terme, elle nous a expliqué que de nombreux enfants, anciens bébés RCIU et prématurés, étaient suivis jusqu'à leur entrée au CP. Certains ont besoin de coup de pouce plus ou moins sérieux pour l'acquisition du graphisme par exemple, d'autres rien. Mais cela peut tout autant être lié à la prématurité qu'au RCIU. Le recul est conséquent, les premiers patients suivis sont aujourd'hui adultes. On sait que cette population comporte plus de risque de développer des soucis, elle est donc plus suivie. Le RCIU ne sera plus vraiment un souci dans le cas où la grossesse arrive à 37 SA.

Elle nous a reparlé du bébé comme "votre fille" et rien que cela, nous qui nous préparions à faire le deuil de cette puce, ce que ça fait du bien!

Elle a parlé à demi mot d'hospitalisation avant l'accouchement pour assurer un suivi rapproché. Je sens bien venir le coup que je vais passer les fêtes à l'hôpital... mais qu'importe si j'en arrive là c'est que la petite citrouille sera presque sortie d'affaire, à Noël, je serai à 36 SA!

Une belle dose d'optimisme qui nous a été insuflée, ça fait du bien. Maintenant il faut croire en cette petite crevette, que sa croissance se poursuive encore, qu'elle reste au chaud le plus longtemps possible. J'avoue que je suis sur un petit nuage, je plane, on est comme des petits fous, de nouveau optistes face à ce ventre rond qui nous inquiétait jusqu'à présent. Espérons que la crevette poursuive sa croissance, qu'elle continue à grandir et à grossir. Je refais une écho dans 2 semaines et demie. 

Merci à vous toutes qui m'avez envoyées des prières, des voeux, des pensées que sais-je. J'ai envie de croire que ça l'a aidée! 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by magicitrouille-devient-magicmaman - dans Mois 6 citrouillesque
commenter cet article

commentaires

P. 04/11/2012 21:43


oh je te suis de loin depuis le debut et la tu m'a tiré des larmes d'espoir pour toi... allez petite citrouille on croit toutes en toi :)


et maman citrouille plein de bisous :)

magicitrouille-devient-magicmaman 05/11/2012 10:32



Merci de prendre le temps d'écrire un petit mot. Je passe parfois chez toi également. Je t'embrasse.



Madame Prise de Tête 03/11/2012 19:33


Ca me fait plaisir de lire cela


Jolie petite graine de citrouille, pousse bien comme il faut ton papa et ta maman t'aime très fort :)

magicitrouille-devient-magicmaman 05/11/2012 10:31



Oui pousse bien petite citrouille, on t'attend, on t'aime déjà.



La Fille aux cheveux de lin 03/11/2012 14:13


Oh ça fait du bien de lire cela!!!


Pleinsd e bises ensoleillées à vous!

magicitrouille-devient-magicmaman 05/11/2012 10:30



Merci beaucoup, le soleil est revenu dans notre foyer, même si le week-end a été gris dehors. Nous ne sommes que sourire et amour désormais 



Lulu(dans le cul) 03/11/2012 13:49


Je suis tellement heureuse de lire des nouvelles comme celles-ci. J'espère que la petite graine restrera bien au chaud encore quelques temps. Je t'embrasse

magicitrouille-devient-magicmaman 05/11/2012 10:30



J'espère aussi qu'elle va rester au chaud, grandir, grossir, au diable les vergetures, je m'en contre fous!!



Marie-Eve 02/11/2012 22:24


Très heureuse de lire ça ! Allez la crevette, on grandit :)

magicitrouille-devient-magicmaman 05/11/2012 10:29



Allez crevette! Allez Crevette!!