Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 janvier 2012 3 18 /01 /janvier /2012 17:31

Nous voici à la fin de notre mois marathon pour les examens. Nous avons fait chacun un bilan hormonal. L'Homme a refait un spermogramme, une écho de la prostate (oh joie dans notre foyer depuis que l'ordonnance nous a été remise!!) et fera une echo des testicules pour "fournir le dossier".
De mon côté, en plus du bilan hormonal, j'ai eu le monitoring du cycle, des prises de sang autour de l'ovulation. En plus de tout cela, le magicien m'a détecté un souffle au coeur. Il a souhaité que j'aille voir un cardiologue. J'y suis allée hier, je vous passe les détails mais après plusieurs examens, c'est un souffle bénin (ça aurait été quand même pas de bol que ce soit un gynéco qui décèle un truc cardiaque important...).

 

Conclusion:

Monsieur : bilan hormonal nickel, asthénospermie mais plus d'un milliers de spz dans le recueil donc OK pour une insémination.
Madame : là ça se complique! Bilan hormonal pas top : déficience ovarienne (décryptage : faudra se décider pas trop tard si on veut une famille nombreuse), appareil génital toujours douteux, peut être de l'endométriose...

 

Alors, le magicien nous a laissé deux solutions :

  • soit on débute les inséminations et si au bout de trois ça ne marche pas, on sera en droit de se demander si quelque chose n'a pas été vu chez moi. 
  • Soit on fait en sorte de tout voir dès maintenant voire de réparer si besoin grâce à une coelioscopie et on débute les inséminations avec un champ de bataille tout propre. 

Le dilemne est difficile vous allez me dire car rien n'empêche que la première insémination ne marche pas même sans la coelioscopie. Oui mais, si ça ne marche pas, comment saurons-nous si n'a pas marché car ça arrive ou parce qu'il reste un truc qu'on a pas vu?

Je n'ai pas réfléchi très longtemps finalement. J'ai choisi la coelioscopie. Je ne le fais pas de gaité de coeur mais au moins si y'a quelque chose à faire là dedans, autant que ce soit fait.  

 

Je flippe de cette opération, non pas que je sois une flipette mais parce que je n'ai jamais eu à faire au domaine médical avant aujourd'hui. C'est un monde inconnu et comme tout ce qui est inconnu, ça me fait peur. J'imagine que je serai un peu plus rassurée après avoir rencontrée le chirurgien. J'ai vu sa photo sur Internet, il est bel homme en plus :-)

 

Je rêve d'une histoire à la Luciole (merci Lulu). Sait-on jamais?

Partager cet article

Repost 0
Published by magicitrouille-devient-magicmaman - dans Médical
commenter cet article

commentaires

Lulu 22/01/2012 08:10


Pour te donner mon expérience à moi après Barbidou, je suis rentrée le jeudi matin, opération le même jour, sortie le samedi midi. Pour les cicatrices, tout pareil.


Ca reste une opération, donc forcément, on irait plutôt manger une glace que sur la table, mais c'est pour la bonne cause!!!


Oh et juste pour info pour que ça ne t'étonne pas, tu auras une poche urinaire au réveil (du moins j'en avais une, Barbidou pourra peut être confirmer). Ce ne fait pas mal du tout et perso, ils
me l'ont enlevé dès le lendemain.


J'espère que tu auras une jolie histoire à la Luciole! 

magicitrouille-devient-magicmaman 23/01/2012 14:10



J'ai lu des trucs a propose de cette poche urinaire, quel plaisir :-)


Merci pour ton retour. L'effet choc de l'annonce est passé donc je me dis, en effet, que c'est pour la bonne cause!



Madame Prise de Tête 19/01/2012 14:25


Je ne sais pas ce que c'est exactement, mais si ça peut te faire gagner du temps comme Barbidou c'est une bonne chose :)

magicitrouille-devient-magicmaman 19/01/2012 15:19



J'espère en effet :-)



barbidou 19/01/2012 13:03


Pour répondre à tes questions :


Je suis entrée la veille de l'opération et je suis repartie le lendemain. Le but de cette coelio était d'essayer de déboucher ma trompte droite (sans succès) et de regarder l'utérus pour une
susception d'endométriose (qu'il n'y avait pas).


L'opération a duré une heure pour moi. Mais je sais que la durée dépend de ce qu'on trouve ...


J'ai 3 cicatrices : Une au nombril (qui se voit encore un peu) et une de chaque coté du ventre qui ne se voient plus.


Je ne suis pas douillette donc je n'ai pas eu trop mal. Restent que les gaz que l'on t'injecte peuvent remonter dans les épaules...


Je suis sure que tu as fais le bon choix !


Bises

magicitrouille-devient-magicmaman 19/01/2012 14:14



Merci pour tes réponses! Ça me permet de visualiser un peu.



barbidou 18/01/2012 22:31


Je pense que tu fais bien. Vous aurez l'esprit "libre" après cette opération.


Vous pourrez alors commencer sereinement les traitements. J'ai eu une coelio avant de commencer les IAC et c'est à l'issue de cette opération que le gynéco s'est rendu compte que les
inséminations ne serviraient à rien et qu'il fallait passer directement en FIV. Donc 6 mois de gagnés, 6 mois voués à l'echec sans ça !


Allez courage, tout va bien se passer et enfin vous passez au concret !


Bises

magicitrouille-devient-magicmaman 19/01/2012 09:19



ça m'encourage ce que tu m'écris là! En effet que de temps gagné grâce à cette opération dans ton cas! 


Comment s'est passé l'opération? Je crois que ça dépend pas mal des établissements mais es tu resté dormir à l'hopital? As tu eu du mal à te remettre de l'opération? As tu eu des cicatrices
ailleurs qu'au nombril?



charlotte 18/01/2012 21:19


ok bah alors t'es hyper courageuse et ta envie de faire les choses dans les regles de l'art car moi il aurait meme pas fini de parler que j'aurais pris le premier choix !!!!! mais c'est sur que
tu sera plus sereine aussi en fesant la colo !! alors je te souhaite bon courage pour la colo et je suis sur que tout tes "efforts" vont etre recompensé tres vite !

magicitrouille-devient-magicmaman 19/01/2012 09:20



On va y aller étape par étape et essayer de ne pas penser à l'opération avant d'avoir vu le chirurgien et qu'il m'ait expliqué exactement de quoi il ressortait.