Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 janvier 2013 2 08 /01 /janvier /2013 19:33

J'achève mon 11e jour à l'hôpital, dans le service "grossesse à risque élevé" (l'expression fait un peu peur...). Je vous fais partager mon quotidien du moment.

 

7h30 : une gentille aide soignante tape doucement à la porte de ma chambre, l'ouvre et me dis "bonjour" à douce voix. Il fait noir dans ma chambre, mais le couloir est allumé. La lumière crue me réveille, heureusement la dame est douce et prend ma tension et ma température aussi doucement et aussi rapidement que possible pour que je puisse me rendormir. D'ailleurs elle me glisse "continuez à dormir, à tout à l'heure"

 

8h15 : parfois j'ai réussi à me rendormir, parfois non, car mon estomac peut crier famine (le dîner est loin!). La même gentille dame revient avec mon petit déjeuner. Après 12 jours dans ce service, j'ai réussi à avoir 2 petits pains et 2 petts beurre pour le petit dej, au lieu d'un! Le matin, j'ai faim et le petit dej est un peu trop léger à mon goût. J'ajoute au thé et aux tartines, un verre de jus d'orange que mon Homme m'a emené dès le début de mon séjour ici, et un yaourt nature.

 

9h : J'investis la salle de bain. Hôpital ou non, je ne suis pas malade, je mets un point d'honneur à m'habiller chaque jour. Je prends ma douche, la pièce qui sert de salle de bain (comme dans les bungalows) est tout en plastique et la douche est ouverte. il faut donc s'organiser pour ne pas tout tremper. j'ai pris le coup, mes afffaires restent dehors et j'éloigne les objets qui craignent l'eau. Je prends mon temps, je me maquille, je m'habille comme si j'étais à la maison. Je ne porte donc pas de jogging ou de pyjama. Ainsi, je me sens bien dans ma peau.

 

Souvent entre temps mon Homme a, lui aussi, débuté sa journée et il m'appelle au moment de la promenade matinale de notre boule de poil. Cette promenade, d'habitude, c'est moi qui m'en occupe. Elle me manque. j'aime le froid matinal en hiver, voir le jour se lever doucement, j'aime la fraîcheur encore présence à cete heure là en été. J'aime suivre le même petit rituel, emprunter le même chemin. Mon chien aime ça aussi on dirait car il me devance toujours. Quand il me prend l'idée de changer d'itinéraire, il me regarde quelques secondes avec surprise avant de me suivre.

Nous échangeons quelques mots, parfois beaucoup plus selon notre envie. Ça me fait du bien de l'entendre, ui de me retrouver un peu après une nuit sans moi.

Je le laisse vaquer à ses occupations pour qu'il puisse débuter sa journée de travail.

 

10h : Je continue de lire mes emails pro même si j'ai du mettre entre parenthèse mon activité. je réponds aux urgences qui commencent à se faire de plus en plus rares. Pendant ce temps, je laisse la porte de ma chambre ouverte, j'ai besoin de renoueler l'air, d'entendre des vrais gens, de voir de nouvelles têtes... En milieu de matinée a lieu le premier monitoring de la journée, c'est également le moment où je rencontre la sage femme de garde pour la journée. Elle me pose quelques questions pour savoir comment je me porte. Ce sont toujours les même, je les connais bien maintenant : bébé bouge bien? Des pertes de sang? De liquide? Comment est votre digestion? Des maux de tête? des mouches devant les yeux? des contractions?

Pendant ce temps elle me pose des capteurs du monitoring, l'un pour mesurer le rythme cardiaque de la petite citrouille et le second pour mesurer les contractions. Souvent le matin, c'est "l'Oxford" qui m'est posé. Ce monito visiblement plus intelligent que les autres, me demande d'appuyer sur une petite poire lorsque je sens les mouvements du bébé. Avec ces infos, le rythme cardique et les contractions éventuelles, la machine établit un score. En deça de 5, c'est un signe d'alerte. Pour le moment, les scores relevés pour moi sont entre 7,2 et 9,4. Pas d'inquiétude, donc.

 

11h : la gentille dame et une autre font le ménage dans la chambre, me donne une bouteille d'eau minérale, papoe quelques minutes avec moi, blaguent entre elles. C'est agréable!

 

12h : le déjeuner est servi! Les repas sont bons dans l'ensemble. Pour moi, la nourriture c'est le nerf de la guerre. Si les repas n'étaient pas bons, je déprimerai un peu. Heureusement ce n'est pas le cas, j'ai la chance de pouvoir choisir la veille ce que je souhaite manger (entre deux propositions pour chaque plat). Les légumes sont bien cuisinés. Pas de légumes à l'eau ou autre viande bouillie, je mange comme si je cuisinais à la maison, pour le quotidien. Rien d'incroyable mais bon,en quantité suffisante et équilibré. Cela me convient bien!

 

Mes après midis sont différents la semaine ou le week-end. J'ai plus de visites le week-end car les copains ne travaillent pas. La seule chose qui ne varie pas c'est le monitoring de l'après midi qui a lieu entre 14h et 16h, selon l'organisation du service, durant 30 minutes, sauf si un point d'appel demande à le prolonger comme ça a été le cas cet après midi.

Avant ou après, je vais prendre l'air, soit seule, soit avec ceux qui sont venus me rendre visite. Je connais bien le quartier maintenant!

 

18h : le dîner est servi! Oui le dîner est servi très tôt, d'où ma faim de loup le matin, voire parfois en pleine nuit lorsque je me réveille. La soirée paraît longue ensuite lorsque je n'ai pas de visite (ce qui est rare car c'est l'heure à laquelle les copains sortent du boulot et où ils peuvent passer même 30 minutes). Mon Homme vient me voir chaque jour, soit le soir, soit à l'heure du déjeuner. Je sais que son quotidien est un peu bouleversé depuis mon hospitalisation. La gestion des tâches quotidiennes que nous gérions à deux lui reviennent entièrement désormais. En plus du boulot, où il redouble d'effort car il sait que le temps lui manquera sans doute une fois que la petite citrouille aura pointé le bout de son nez.

Comme mon moral est bon, je lui ai expliqué qu'il n'était pas forcé de passer de longues heures avec moi. J'ai besoin de temps avec lui où je le sens calme et disponible, disposé à profiter du temps avec moi. J'ai besoin d'un temps de qualité, pas forcément de quantité. Il l'a compris et arrive toujours souriant, près à me faire passer un bon moment avec lui.

 

21h : Dernier monitoring de la journée. C'est aussi le moment où je rencontre la sage femme de garde pour la nuit. Souvent elle est très à l'écoute, et c'est bien car j'ai parfois des questions, des angoisses avant de dormir. Elles répondent toujours avec gentillesse et calme. Seule une en 11 jours a été très bourrue, m'a un peu inquiétée car le rythme cardiaque de la petite citrouille déccélerait à chaque contraction (3 en 40 minutes si je me souviens bien).

 

J'ai également deux dopplers par semaine.

Jusqu'à présent les monitoring et les dopplers sont plutôt bons. Rien qui demande à "faire sortir" la petite citrouille car elle montre des signes de faiblesse. J'ai hâte d'être à la prochaine écho (lundi ou mardi prochain) pour voir si elle a maintenu sa croissance ou non. Si tel n'est pas le cas, le docteur R. m'indiuera qu'il n'y a plus de bénéfice à la laisser in utero, le déclenchement aura donc lieu. Si la croissance continue, je pourrais aller jusqu'au bout (sauf si d'autres signes montrent une souffrance)

 

Je pense avant tout à ma petite citrouille qui s'est bien battue pour arriver jusque là. Si elle continue de grandir, je resterai à l'hôpital, ce n'est pas drôle mais je n'ai pas le droit de me plaindre. Je suis là pour elle. C'est mon plus beau cadeau. Elle est bien surveillée et si elle a besoin de plus de temps au chaud, je me dois de lui offrir, c'est mon boulot de maman. Je lui dois bien cela!

Partager cet article

Repost 0
Published by magicitrouille-devient-magicmaman - dans Mois 9 citrouillesque
commenter cet article

commentaires

YAYOTTE 17/01/2013 20:25


C'est vrai qu'on s'inquiète un peu de ne pas avoir de nouvelles alors que tu dois trouver le temps long à l'hôpital. On est à l'affût mais tu as raison, chaque jour au chaud est un jour de gagné.
Biz. 

magicitrouille-devient-magicmaman 17/01/2013 21:28

C'est vrai que je n'ai écrit d'article depuis plusieurs jours, je vais remédier a ça, promis ;-)
Les jours se ressemblent tous un peu alors l'inspiration n'est pas forcément la...
Je suis contente que la petite citrouille profite de ses derniers jours au chaud pour continuer sa croissance, je me sens moins "inutile" :-)

Mon Papillon 16/01/2013 22:18


En 4ème Vitesse, je viens ici déposer pleins pleins de bisous pour vous souhaiter à Toi, Petite Citrouille et Futur Papa une TRES TRES TRES JOLIE ANNÉE 2013 !!! ♥♥♥
Je suis sûre que tout va bien se passer... En même temps, 8 jrs sans nouvelles....

magicitrouille-devient-magicmaman 16/01/2013 22:41

Merci beaucoup pour tes vœux, je te souhaite également une très belle année 2013!
Pas de nouvelles...bonnes nouvelles! Pas d'évolution importante, pas de quoi faire un article en tout cas. Je suis toujours a l'hôpital pour surveiller petite citrouille qui poursuit sa croissance. Elle est estimée a 1,900kg a la dernière écho de lundi soir. Chaque jour gagné est une bonne chose si elle profite! Bientôt 39 SA, donc je tiens le bon bout!!

Mamzelleiris 14/01/2013 00:22


Je découvre ton blog et ton parcours suite au lien sur le blog 8 à la maison. Moi aussi j'habite Marseille ;-)


Pas de nouvelles depuis mardi, ta citrouille aurait-elle pointé le bout de son nez ?


Courage pour l'hospi et au plaisir de te lire.

magicitrouille-devient-magicmaman 14/01/2013 08:08

Non petite citrouille est toujours au chaud. Le docteur R. me fait une écho de contrôle dans la journée, elle permettra de voir si ce séjour au chaud lui profite toujours, si elle continue sa croissance In utero.
Ravie de te compter parmi les nouveaux lecteurs et merci de commenter!

Kaellie 12/01/2013 16:42


Tu écris tellement bien que j'ai pu te suivre pas à pas (sauf sous la douche hein ^^) !!


Je suis contente de lire que tu vas bien et que tu gardes le moral, même si les journées loin de ton quotidien sont longues.


Petite Citrouille est bien suivie, j'espère qu'elle aura poussé encore un peu !!

magicitrouille-devient-magicmaman 14/01/2013 08:10

Merci pour le compliment sur l'écriture :-)
Je sais, en effet, je suis là pour la bonne cause, petite citrouille est bien suivie et j'avoue que je suis rassurée de ce suivi!

11/01/2013 17:33


on s'y croirait!!! :-)


allez, je crois eles doigt spr qu'elle reste encore un ptit peu au chaud!!!:)

magicitrouille-devient-magicmaman 14/01/2013 08:12

C'est parfait si j'ai réussi a bien retranscrire mon quotidien du moment.
Si petite citrouille continue de grandir au chaud, qu'elle y reste aussi longtemps que prévu, moi je prends mon "mal" en patience!