Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 mars 2014 3 05 /03 /mars /2014 13:41

Quelques jours au ski, entre filles, avec ma petite Citrouille, sa marraine (une amie proche) et son amie. Séjour prévu de longue date, organisé, planifié. J'ai réservé la crèche pour Petite Citrouille, 3 apres midis pour profiter de la neige et aller skier. J'appréhendais un peu, me demandant si on allait bien s'occuper d'elle. Et puis j'ai relativisé, réalisant qu'elle était à l'aise avec tout le monde, qu'elle souriait tout le temps, qu'elle se ferait sans souci à ce nouvel environnement.
Finalement l'expérience n'est pas vraiment positive, la crèche s'est avérée être une garderie dans le sens propre du terme où les enfants de vacanciers sont presque posés là, avec une surveillance d'adulte, quelques jouets et presque rien d'autre. Petite citrouille a commencé à être mieux, le troisième jour, et encore...

Moi ça m'a un peu gâché mon plaisir et mes vacances n'ont pas été aussi fantastiques qu'espérées.

Petite Citrouille est revenue de vacances un petit peu plus craintive qu'avant, plus "pot de colle" avec moi qu'avant, elle pleure plus facilement qu'avant. A cela s'est rajouté la sortie de 4 nouvelles dents en même temps, ce qui n'arrange rien et a complètement détraqué son bon appétit.

Depuis lundi, elle a reprise son petit quotidien chez sa nounou, qu'elle a couvert de bisous et de câlins, lundi en guise de retrouvailles. Elle ne reprend son déjeuner qu'à 16h, mais mange tout de même, ce qui est bien le principal.

Est ce donc cela devenir maman? S'inquiéter sans arrêt pour son enfant au point de ne pas profiter des moments qu'on s'est spécialement aménagé?

Je réalise à quel point le quotidien, la routine, les visages connus sont importants à cet âge là. C'est important de conserver des habitudes, de les ancrer même. J'apprends... au dépend de quelques erreurs... Bien sûr, je me suis sentie coupable d'avoir organisé ce séjour, pour me faire plaisir, au dépend de son confort. A la fois, ce n'est pas bon de rester enfermé chez soi, ni pour elle, ni pour moi...
De retour à la maison, j'ai tout fait pour lui proposer des journées plus calmes, plus cadrées, plus ancrées dans notre quotidien, j'espère que ça a participé à lui redonner confiance. Son sommeil n'en a pas été impacté, elle a même fait quelques pas seule durant les vacances. 

Apprentissage de maman débutante...

 

Et à la demande de Sophia, un petit selfie des pistes :

photo--53-.jpg

Repost 0
Published by Magicitrouille - dans Baby girl
commenter cet article
28 janvier 2014 2 28 /01 /janvier /2014 19:18

J'ai une grande famille.

Mon papa est le 4e d'une fratrie de 5 enfants. 5 enfants qui ont chacun fait entre 2 et 4 enfants soit 14 petits enfants et désormais aujourd'hui 14 arrières petits enfants. Petite Citrouille est la 13e (la chance nous suit jusqu'au bout!). Chaque année ma grand mère réunit tout ce beau monde, le temps d'un repas, d'une journée qui pour moi, est toujours un peu hors du temps. C'était le cas étant enfant, les parents ne s'occupaient pas de nous le temps d'un repas, on était libres de faire un peu ce que nous voulions. Mes cousins et cousines et moi avons fait des parties de cache cache géantes. La règle tacite était qu'on n'allait jamais se plaindre de telle ou telle chamaillerie aux parents. Ma grand mère à ce moment là vivait dans la ferme où elle avait toujours vécu avec son mari, fait naître et élevé ses enfants. Il y avait des granges pleines de paille, de tracteurs peu utilisés, un grand jardin avec des arbres à escalader, des poules à embêter; un terrain de jeu incroyable!

Maintenant cette maison et ce jardin sont devenus trop grands et trop difficiles à entretenir. Ma grand mère a donc déménagé dans une petite maison, dans un village plus habité, avec les commodités utiles au quotidien. Cette maison est trop petite pour accueillir sa grande famille donc elle prend la peine, chaque année de louer une salle. Faire à manger tout ce beau monde est une telle entreprise qu'elle fait donc désormais appel à un petit traiteur.

Malgré de changement de décor et d'organisation, c'est toujours un moment hors du temps. On traîne à l'apéritif, on passe des heures à table, jusqu'à 17h, puis on se décide à débarrasser, faire la vaisselle et aller prendre l'air. De retour de la petite promenade digestive, chacun se réinstalle, non pas pour manger encore mais pour jouer. Chacun choisit ce qui lui plaît. Petite j'ai appris à jouer à la belote avec mes oncles et tantes. Puis, mes cousines et moi avons adopté des jeux de société qui nous plaisaient plus. Mais j'avoue que j'aime jouer à la belote, une fois par an, lors de cet évènement familial.

Je fais partie de la dernière "vague" de petits enfants donc j'ai vu mes cousins et cousines plus agés devenir parents, la famille grandir à chaque naissance. Les repas devenaient un petit peu plus bruyants et vifs du rire des enfants, chaque année un petit peu plus. Moi aussi j'avais envie d'être dérangée au milieu du repas par un "maman je veux faire pipi", "maman, j'ai soif". L'entente entre les enfants est égale à celle que nous avions entre cousins quelques années en arrière. C'était un vrai plaisir de les voir courir dans cette grande salle. Ces dernières années, j'avais un goût amer, un goût d'inachevé d'arriver sans homme et sans bébé. Puis l'Homme est arrivé dans ma vie. j'avais l'impression d'exister un petit peu plus dans cette grande famille, de prendre un petit peu plus de place. 

Et puis cette année, je suis venue avec l'Homme et notre petite Citrouille déjà un peu grande que personne n'avait vu, mis à part en photo. J'avais l'impression d'exister pour de bon. Je suis entrée dans cette grande salle, le coeur gonflé d'égaux, fière de présenter ma merveille à tout ce beau monde. Alors oui j'ai eu un repas très décousu pour m'occuper d'une Petite Citrouille qui veut aller partout mais qui ne peut pas marcher, qui veut suivre les grands mais qui pleure parce qu'elle ne peut pas, mais tant pis. J'étais heureuse d'être là.

Nous avons pris l'avion avec Petite Citrouille pour la première fois (aucun problème, je crois qu'elle n'a pas trop réalisé qu'on volait), nous avons fait 2 fois 2h de route, nous rencontré près de 60 personnes à qui elle a scrupuleusement distribué des sourires. Elle a fêté pour la énième fois son 1er anniversaire, elle a reçu beaucou beaucoup de cadeaux, entourée de sa famille, sa grande famille!

 

http://www.imgion.com/images/01/Welcome-To-Ours-.jpg

Repost 0
Published by Magicitrouille - dans Baby girl
commenter cet article
23 janvier 2014 4 23 /01 /janvier /2014 20:33

Ma poupée,

Voilà le 23 janvier 2014 arrivé. Tu as un an aujourd'hui. Quel écart entre ce tout petit bébé et cette petite fille que tu es aujourd'hui. Nous avons eu peur que tu sois fragile et que cette première année soit douloureuse pour toi. Tu nous as prouvé tout le contraire; ni ton premier hiver, ni les grosses chaleurs cet été, ni l'arrivée de tes dents, ni même les premiers virus hivernaux n'auront eu raison de ta force. Tu sembles donner tort à ces médecins que tu as bien trop entendu lorsque tu grandissais dans mon ventre.

Tu es un bébé fantastique, j'espère garder toute ma vie en mémoire tes sourires, tes petites mains qui saisissent tout ce qui est à leur portée, ta petite voix aigue et tes yeux brillants.

Je suis très fière de ton évolution, je suis très fière que tu nous montres chaque jour combien tu es une petite fille qui a envie de tout découvrir. Tu nous fait rire car tu observces tout ce qui t'entoures comme si tu voulais déjà tout savoir faire. Tu souris à tous ceux qui te parle, chaque jour j'entends "qu'elle est gracieuse cette jolie petite fille". Tu as même réussi à "séduire" le boucher qui nous a fait une belle réduction sur le rostbeef du déjeuner du dimanche précédent ton anniversaire!

Je savoure chacun de ces petits instants avec toi. J'ai eu peur de ne jamais pouvoir vivre cela et à vrai dire cette première année a été un régal. Je suis sûre que les suivantes le seront également, qu'à mesure de tes apprentissages nous permettront d'échanger chaque jour un petit peu plus.

Ton papa et moi sommes tellement heureux de t'avoir dans nos vies. Nous t'avons entendu et nous savons désormais que cela valait vraiment le coup. Nous ne pouvions imaginer à quel point t'attendre rendrait cette première année avec toi si exaltante. Nous avons découverts avec toi, notre première année comme parents. Nous étions jusqu'à présent deux personnes qui aimaient être ensemble, partager d'agréables moments, travailler ensemble également. Aujourd'hui, en plus de tout cela, nous apprenons à être une famille, à être tes parents.

Je te souhaite un très bon premier anniversaire ma petite Raphaëlle.

Je t'aime très fort.


Ta maman 

Repost 0
Published by Magicitrouille - dans Baby girl
commenter cet article
21 janvier 2014 2 21 /01 /janvier /2014 07:30

"Bien manger pour bien grandir". Voilà qui a été le credo de cette année. Vous savez combien le poids et la taille de notre Petite Citrouille m'a préoccupée durant les longs mois de grossesse. rapidement elle a su nous (me) rassurer en prenant un kilo par mois durant ses 4 premiers mois de vie. Elle a ensuite poursuivi sa croissance tranquillement pour arriver aujourd'hui à une taille moyenne (74 cm le mois dernier) et un poids plume qui n'a plus rien d'alarmant (8,4 kg le mois dernier).

Les repas n'ont jamais été un problème pour Petite Citrouille. Elle a accepté le lait qui lui a été proposé à la maternité en complément du lait maternel que je tirais. Elle a pris Pré-Gallia jusqu'à 1 mois puis Galliagest jusque 6 mois, et désormais Gallia 2. Le biberon n'a pas été un problème non plus. Nous n'avons pas eu à chercher le bon, le premier acheté au hasard un peu en hâte par l'Homme à la pharmacie lors de son retour à la maison. La diversification est passée comme une lettre à la poste. Je tiens le rythme de lui préparer sa purée du midi et sa compote du goûter moi-même. Il faut dire que le babycook est très pratique pour cela.

Au petit déjeuner, Petite Citrouille mange un biberon de 240 ml et de la bledine cacao, un petit peu de jus d'orange depuis quelques jours ainsi qu'un biscuit fait maison ou un morceau de pain si elle le souhaite. Au déjeuner, elle mange une purée avec toujours un légume, un féculent et des protéines (variable selon ce que nous mangeons nous même : viande de boeuf, de porc, d'agneau ou poisson ou oeuf) et un laitage en dessert. Au goûter c'est un fruit sous forme de compote et un laitage. Le dîner est encore un biberon (240ml avec de la bledine de légumes). Je sais qu'il faudriat que je pase à un repas "solide" mais voilà, elle est tellement fatiguée les soirs de semaine qu'il n'est pas rare qu'elle s'endorme dans mes bras après avoir terminé son biberon...

Petite Citrouille n'est pas difficile, elle n'a pas encore refusé d'aliment (quoiqu'une compote de pomme préparée avec de la cardamome. J'avoue c'est un petit peu spécial, mais il fallait bien lui faire goûter...). Comme je prépare ses repas, je veille à limiter les graisses et le sucre (mouhahaha!!). L'Homme et moi sommes un peu craintifs quand elle mange du solide (bout de pain...), de peur qu'elle s'étouffe. Si bien que je pense que nous reculons un petit peu son autonomie à ce sujet je pense.

Nous n'avons pas réellement commencé à lui proposer de manger seule, avec sa cuillère ou ses doigts, notamment pour la raison pré-citée. Si crtaines d'entre vous ont des retours d'expérience ou astuces à ce sujet je suis preneuse.

Faut-il tout de même préciser que Petit Citrouille n'a que trois dents et demie (la demie étant sortie la semaine passée donc peu utile à ce jour). Elle ne peut donc pas vraiment mâcher à proprement parler.

Autant de petites choses perfectibles mais qui viendront en temps voulu. Je suis déjà tellement fière du chemin parcouru que "donner le temps au temps" fait désormais partir intégrante de ma philosophie de vie. 

 

photo--2-.JPG

Tentative de morceaux de fruits.
Tentive réussie! (C'est moi qui ai peur finalement!)

photo--3-.JPG
Hum la betterave!!

Repost 0
Published by Magicitrouille - dans Baby girl
commenter cet article
12 novembre 2013 2 12 /11 /novembre /2013 15:02

J'angoissais un peu de ce voyage en train, marquée par mes propres voyages de jeune amoureuse qui faisait très (trop?) régulièrement les Paris-Marseille et qui espérait bien profiter de ces quelques heures de trajet pour se reposer. Souvent j'ai essayé de dormir mais souvent j'avais la malchance d'être dans le même compartiment qu'un jeune bébé qui pleurait pendant tout le trajet. Alors oui, c'est vrai j'angoissais de devenir le cauchemar de quelqu'un d'autre.

3h15 X 2 et 2h30 de voiture X2 en 4 jours, ça peut être beaucoup pour un bébé de 9 mois. Et bien, je suis assez contente du résultat. Le train s'est super bien passé (on a testé OUIGO, c'est pas mal du tout), aussi bien aller qu'au retour. On a eu des compliments des autres passagers qui avaient été charmés tout le voyage par les sourires enjoleurs d'une Petite Citrouille qui sait amuser et amadouer la galerie! Elle passait sa petite frimousse entre les sièges et jouait avec les passagers installés derrière nous.

J'avais balisé le terrain, nous avons voyagé léger, peu de bagage, pas de poussette, l'écharpe de portage suffisait. Et puis, j'ai emmené des jouets petits et légers, plusieurs. Je lui donnais à tour de rôle. Dès qu'elle se lassait d'un (c'est à dire à partir de 3 minutes 30 environ), je ramassais le-dit juet qui avait été propulsé sous le siège, et lui en proposait un autre qui était accueilli de grands "ahhhhh" et "ohhhh" de contententement. 3 minutes 30 plus tard, il subissait lui aussi le même sort.

train-copie-1.jpgEt puis est venu le moment où elle a eu sommeil. Le grand torse de papa et un doudou-sucette a eu raison d'elle durant 40 mn. 40 minutes gagnées!!! L'Homme s'en est sorti avec de bonnes courbatures, n'osant bouger de peur de la réveiller!

La tenue vestimentaire n'est pas arrivée indemne, c'est un bébé tout craspuille qui est sorti du train, c'est bien un moindre mal comparé au luxe de voyager dans le calme. La seule condition est de bien occuper bébé (mon magazine prévu pour le trajet est resté dans mon sac.)

Dernier détail; j'ai pris soin de prendre des billets qui nous ont permis de voyager le matin, sachant que Petite Citrouille est bien plus facile le matin, en tout cas quand elle dort peu. Vendredi matin, nous l'avons réveillée à 6h30 pour prendre le train, quel crève coeur de réveiller un bébé!! Difficile pour les grands, encore un petit peu plus pour les tout-petits. Mais c'était pour la bonne cause.

Très beau week-end donc, entre famille et amis. D'autres ont été programmés pour les mois à venir, et sans doute certains sans elle (#coeurdemamanserre).

Repost 0
Published by Magicitrouille - dans Baby girl
commenter cet article
25 octobre 2013 5 25 /10 /octobre /2013 07:25

Play time

Le dimanche matin, je m'écclipse une heure, le temps d'un footing sous la pluie. L'Homme aime ce moment en tête à tête avec sa petite princesse. Je découvre aujourd'hui de jolies photos prises pendant un moment de jeu. Un surpyjama enfilé à la va-vite. Un jouet qui prend une place folle mais qu'elle aime tellement... Des gazouillis qui résonnent dans le salon. Un dimanche matin au calme en somme.

Repost 0
Published by Magicitrouille - dans Baby girl
commenter cet article
24 septembre 2013 2 24 /09 /septembre /2013 20:01

Septembre est le mois de la rentrée pour beaucoup.

Finalement, ma rentrée à moi a coulé comme du Nutella sur une tartine chaude. Pas de grands bouleversements. Petite Citrouille a retrouvé sa nounou comme si elle ne l'avait jamais quitté (pourtant Nounou est partie un mois en vacances, tout le mois d'août, une eternité dans une vie de bébé!). Elle a repris sa petite vie. Elle semble être la mascotte de la famille, le mari et le grand garçon de la famille semble en être gaga. Nounou dit que si tous les bébés étaient comme elle, ce serait un régal! *fierté*

Le caractère de l'enfant joue beaucoup dans son comportement au quotidien, loin de ses parents, mais je tends à croire que les "bases" sont apprises à la maison. Est ce qu'on y parle fort ou calmement? Est ce qu'on se prend dans les bras pour montrer l'affection? Est ce qu'on explique ce qu'on fait et ce u'on va faire? Est ce qu'on joue, est ce qu'on créé une complicité avec bébé? Est ce qu'on sourit? Toutes ces petits actions que l'on fait (ou non) sans vraiement s'en rendre compte puisque cela fait partie de notre caractère, de notre culture, de soi. L'éducation silencieuse comme se plaît à l'écrire Laurence Pernoud dans le célébre "J'élève mon enfant". Je crois beaucoup à cette éducation silencieuse. Et finalement je suis contente de réaliser que ce que nous véhiculons à Petite citrouille pour le moment, semble lui convenir. Elle est un bébé heureux, qui vit sa petite vie de bébé, pas le moins perturbée par le "gros bébé" (10kg à 5 mois!) qui vient d'arriver chez la nounou et qui s'y adapte beaucoup moins bien. Elle a le sourire dès que quelqu'un lui adresse la parole (sauf peut être les monsieurs avec de grosses voix).

Lors de la journée du patrimoine, j'ai visité un monument avec elle dans l'écharpe. Elle s'est pris d'affecton pour... un gros monsieur avec un tee-shirt rouge et avec une barbe blanche, très gentil au demeurant mais qui ne s'appelait Santa Claus! Elle lui a tiré la barbe, tenu le t-shirt tout le long de la visite. Le monsieur était ravi d'avoir été élu "monsieur de la journée". Elle sourit beaucoup, à tous. Pour ça, nous avons un bébé "très gracieux" comme disent les personnes âgées de notre immeuble.

Il nous arrive parfois, à l'Homme et moi, de nous demander à l'un ou à l'autre "tu te rends compte qu'elle est à nous cette petite merveille?" Tous les parents doivent se dire ça j'imagine, mais j'avoue qu'il y a un parfum d'arrivée victorieuse dans la réponse. Quel soulagement de réaliser que notre poupée ne semble avoir aucune séquelle de ce Retard de Croissance Intra Uterin qui nous a fait tellement peur. Je ne sais combien de temps cette blessure mettra à cicatriser, elle est encore un peu profonde mais elle ne nous empêche pas de profiter de cette vie heureuse qui s'offre à nous.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Magicitrouille - dans Baby girl
commenter cet article
26 août 2013 1 26 /08 /août /2013 12:39

La température baisse peu à peu, surtout la nuit, j'en suis bien contente! J'ai beaucoup souffert de la chaleur cette année, je pense que je suis un peu "déréglée" hormonalement parlant; je transpire bien plus qu'avant la grossesse et je supporte bien moins le chaud. J'espère que cela ira mieux l'année prochaine. 

Le mois de juillet est passé à toute vitesse, nous au boulot, Petite Citrouille chez sa nounou et sa grand mère. Le mois d'Août a été plus calme. Je me lance dans un nouveau projet professionnel, mais celui ci n'est pas prêt encore, j'ai donc eu la chance d'avoir un mois d'août très light alors que, malheureusement, l'Homme, lui, avait beaucoup de travail. Pas de départ en vacances pour nous cette année, pas de valise à boucler. Nous avons profiter des nombreux voyageurs qui sont venus nous voir pendant qu'ils visitaient notre jolie région. J'aime être chambre d'hôtes l'été!
Le projet sera sans doute bien lancé l'an prochain, nous espérons, du coup, pouvoir partir l'été prochain vers d'autres contrées.

J'ai bien profité de ma Petite Citrouille ce mois-ci. Elle a beaucoup évolué. Elle tient désormais assise. C'est venu tranquillement, d'abord dans l'angle du canapé, calée avec des coussins, puis dans son lit et désormais sur son tapis de jeu. Elle tient une petite heure maintenant, lorsqu'on joue avec elle. Si elle est seule, elle finit vite allongée puis, sur le ventre où elle attrape désormais tout ce qu'elle veut.

Elle est devenue très agile de ses mains. Elle prend un jouet, en lâche un autre, tire sur ceux qui font du bruit, les secoue plus que de raison, c'est drôle!
Son jouet préféré c'est bien le chien. Elle le suit des yeux dès qu'il bouge. Elle veut le toucher quand il s'approche mais ce n'est pas de son goût à lui car elle n'est pas encore très douce et la notion de "caresses" n'est pas acquise du tout. Mécontent de ce traitement inhabituel, le chien préfère bien sût s'en aller un peu plus loin, ravi qu'elle ne puisse pas encore le suivre! Petite citrouille, elle, ne s'en offusque pas le moins du monde et se venge sur la première peluche venue!

Le sommeil est moins fluide qu'il était. Nous avons quelques nuits où elle se réveillait plusieurs fois, d'abord parce qu'elle était sur le ventre, sans savoir comment revenir sur le dos, et plus récemment, elle se réveille soudainement en hurlant, cmme si elle avait peur. Quand j'arrive dans sa chambre, elle est à peine révellée mais je vois dans son regard que ma seule présence l'apaise. Un peit mot réconfortant et la sucette lui suffise à rouler sur le côté droit et à retomber dans les bras de Morphée. C'est sa position favorite; chien de fusil. tant qu'elle n'est pas dans cette position, il n'y a rien à faire, je sais qu'elle ne s'endormira pas. Dès qu'elle roule sur le flan, je sais que c'est gagné.
Depuis quelques nuits, c'est beaucoup mieux, elle dort toute la nuit, sans réveil. 
La demoiselle devient futée pour avoir ce qu'elle souhaite. Je le vois bien maintenant où elle déploît des trésors de cris pour me faire venir dans sa chambre, et dès que j'y suis, elle sourit à pleines dents gencives. Ouh! La coquine. J'ai réussi à résister à la prendre dans mes bras en pleine nuit, ce qui reviendrait à la lever et donc à la réveiller un peu plus. J'ai parfois avancé l'heure du biberon du matin, voyant qu'elle avait faim, mais n'ai jamais cédé à refair eun biberon en pleine nuit. Je ne voulais pas tombé dans le cercle vicieux de retrouver un biberon de nuit!

Petite Citrouille est très curieuse, elle tourne la tête dans tous les sens, avec un regard de petit lémurien curieux. Elle regarde tout ce qui est en mouvement, elle adore être avec moi dans la cuisine, dans sa chaise haute et me regarder cuisiner. Elle pousse des grands cris de joie et essaye de tout attraper! Hier soir, en voiture, en revenant de balade, nous avons eu le droit à ses premières syllabes "BA BA BA" "MA MA MA" et "OUA OUA OUA". Ça a duré un long moment, quel régal!!

La visite des 7 mois chez le pédiatre s'est très bien passé, Petite Citrouille est en pleine forme et est maintenant bien au milieu des courbes : 66,5 cm pour 7kg300. Maman super fière de voir écrit sur le carnet de santé "tient très bien assise"! 

Voilà deux belles étapes passées que nous avons pu vivre en direct!

Baby-girl-3176.JPG
En voiture!!

Repost 0
Published by Magicitrouille - dans Baby girl
commenter cet article
24 juillet 2013 3 24 /07 /juillet /2013 15:42

Comme ils me semblent loins ces premiers jours où tu étais toute petite, qu'on t'avait branché plein de fils, que j'avais peur de te casser en te prenant dans mes bras.

Aujourd'hui tu n'es plus un nourrison, tu es devenue un joli bébé jouflu, avec des petites cuisses bien potelées qu'on a envie de croquer. Tu préfères désormais la position assise, ton équilibre s'améliore d'ailleurs de plus en plus, bientôt tu tiendras seule.

Tu es un bébé agréable, qui reconnaît son petit monde, qui sourit aux inconnus et pleure rarement.

Tu t'endors désormais bien mieux, où que nous nous trouvions.

Tu nous régales de tes jolis sourires et de tes rires, encore rares mais qui arrivent petit à petit.

Joyeux 6 mois ma poupée!

 

photo--2--copie-1.jpg 

Repost 0
Published by magicitrouille-devient-magicmaman - dans Baby girl
commenter cet article
3 juillet 2013 3 03 /07 /juillet /2013 10:26

On se plaît à l'emmener partout notre petite Citrouille. Ainsi elle a déjà parcouru une partie de la France, vu (pas encore touché) la Méditerrannée, s'est promené en poussette et dans l'écharpe dans de nombreuses villes, s'est promenée dans les calanques...et c'est comme c'est comme ça que dimanche mon bébé de 5 mois s'est retrouvé sur un terrain de paint ball. C'est un des loisirs que l'Homme pratique avec ses copains. Comme ce terrain se trouve dans l'arrière pays aixois et que le coin est charmant, nous l'avons rejoint pour pique niquer, en compagnie d'une amie. 
J'étais rodée à donner le biberon dans des endroits loufoques et plus ou moins adaptés, changer la couche également. Manger à la cuillère demande une installation plus stable histoire d'éviter les rencontres purée-textiles non prévues! Pas le moins du monde effrayée par les bruits des balles de paint ball, par son papa débarquant avec son casque de protection, elle a mangé goulûment sa purée pomme de terre/courgette puis sa compote pomme/abricot. S'en est suivie une sieste à l'ombre, dans son cosy pendant que nous pique niquions entre adultes autour d'un BBQ improvisé. Quel plaisir d'avoir un bébé adaptable! 

Même si ce n'est pas toujours confortable pour nous, ni pratique, nous n'hésitons pas à garder notre rythme de sorties habituel. Le soir est le moins pratique encore car elle ne sait pas bien s'endormir dans la nacelle. Elle s'endort bien dans l'écharpe (mais c'est difficile de manger pour moi!). Nous n'avons pas essayé le lit parapluie car il est imposant! De façon générale la demoiselle aime bien participer aux festivités et ouvre de grands yeux sur tout ce qui l'entoure.

Elle commence à bien reconnaître tout son petit monde, en tout les personnes qu'elle voit régulièrement (nous, sa nounou et sa famille, mes beaux parents, nos amis proches...) Elle distribue des sourires à sa petite cour et chouine quand un inconnu lui parle, pour le charmer plus tard quand il se sera un peu éloigné!

Repost 0
Published by magicitrouille-devient-magicmaman - dans Baby girl
commenter cet article