Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 novembre 2012 4 29 /11 /novembre /2012 08:56

C'est en lisant ça que mon cerveau a dû faire un amalgamme et j'ai fait un drôle de rêve cette nuit...

J'ai rêvé que ma mère avait eu pour moi une césarienne, que la petite citrouille était née. Je suis arrivée à la maternité, tout le monde me félicitait et ma mère était dans un fauteuil, très fatiguée de la césarienne. Je lui ai demandé comment ça se faisait qu'elle ait été opéré elle alors que c'est moi qui portait le bébé. Elle m'a répondu que c'était plus simple de faire comme ça, que parfois, ça arrivait.
Le bébé était dans le berceau en verre de l'hôpital et on l'a approchée de moi. Je n'ai pas vu le bébé, je n'ai pas vu son visage. Je pense m'être réveillée avant...

Je vous en prie, laissez libre court à votre interprétation, pour ma part, je ne vois pas la symbolique. Mais je suis curieuse d'avoir votre avis, même si ça s'apparente à de la psychologie de comptoir, c'est toujours amusant :-)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by magicitrouille-devient-magicmaman - dans Mois 7 citrouillesque
commenter cet article
22 novembre 2012 4 22 /11 /novembre /2012 12:32

photo-101.JPG

La croissance de la petite citrouille se poursuit, et ça c'est une bonne nouvelle. Elle a rattrapé un peu son retard sur le périmètre cranien, comme on le voit sur les courbes.

  • Périmètre crânien : 263,7 mm 
  • Périmètre abdominal :219,9 mm 
  • Longueur fémorale : 50,2 mm 
  • Diamètre bipariétal : 74,7 mm 
  • Poids estimé : 1019g (+/- 15%)

Le médecin a semblé plus "inquiet" sur les dopplers cette fois. Le doppler ombilical est bon, en revanche les dopplers des artères utérines à droite et à gauche sont à surveiller de près. Il y a écrit "présence d'un Notch"

Définition du mot Notch utérin (Source : Doctissimo...) : ralentissement brutal des vitesses circulatoires sanguines, se marquant sous la forme d'une encoche, quand elles sont analysées par Döppler pulsé. Il s'agit d'une cassure (notch = incisure en français) dans la courbe des vitesses circulatoires sanguines en rapport avec une anomalie de la constitution de la paroi du vaisseau sanguin étudié. Est souvent considéré comme anormal et signe de pathologie placentaire possible.

Pour le moment, ce n'est pas plus inquiétant qu'il y a 3 semaines (lorsque nous avions vu le professeur) car les mesures sont les même. Le Professeur ne nous avait même pas parlé de ce souci. Nous apprenons par la même occasion à connaître à chaque rdv un peu mieux le Docteur R. qui n'est pas un grand optimiste dans l'âme. Il a tendance à tout expliquer mais en passant vite sur les bonnes nouvelles et en s'attardant sur les mauvaises. 

Pour le moment, on continue la surveillance rapprochée par echo, tous les 15 jours. Si les dopplers deviennent plus mauvais, il faudra envisager une hospitalisation voire le déclanchement de l'accouchement si petite citrouille souffre de la situation. Mais cela peut ne pas se produire et la situation peut rester telle quelle jusqu'à la fin. On ne peut pas savoir...

J'ai donc décidé de me focaliser sur les mouvements de la puce, de lui faire confiance et de croire très fort qu'elle va rester au chaud encore plusieurs semaines pour bien grandir.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by magicitrouille-devient-magicmaman - dans Mois 7 citrouillesque
commenter cet article
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 09:27

Que Zess me pardonne de lui emprunter son expression. J'aime tellement son site, ses photos, son univers que j'espère qu'elle ne m'en voudra pas. Si vous ne la connaissez pas, allez visiter son blog. C'est une mine de bonne humeur et de bonne idées. D'autant que la star de son blog c'est sa fille Lily-Rose qu'elle photographie sous toutes les coutures, indiquant au passage où elle a trouvé ses petites fringues trop chouettes. Elle partage aussi ses DIY et ça donne des idées pour la chambre de ma future chipie à moi...

Bref Zess s'est fait un plaisir de nous faire suivre sa grossesse au travers de ses étonnements (j'adore cet article!) mais aussi de ses "looks de gros bidon".
Je vous ai montré le mien ici et ici de bidon. Vous ne l'avez pas bien vue parce que l'iPhone ne vaut pas un bon appareil photo, mais la robe que je porte c'est celle là :

ls-noemie_ok.jpg

A vrai dire je suis réticente aux fringues de grossesse. Je me dis que j'ai encore un ventre raisonnable pour mettre des robes amples, en arrangeant le tout avec une ceinture, un accessoire sympa pour dériver le regard, et le tour est joué. Mais en fait, les fringues de grossesse existent et il y a une raison : la coupe est indéniablement faite pour mettre en valeur les courbes! Et ça c'est un régal! Cette robe, ça pourrait être une robe basique, en coton avec une petite dentelle sympa en bas et un ruban en satin à la ceinture, mais c'est mieux que ça! Il y a tout un tas de petites coutures sur les côté qui sont orientées pour mettre en valeur le bidon, comme de fait exprès, tu vois!

Bref, des jolis collants, cette robe et un peu de maquillage et me voilà devenue une femme bien dans sa peau alors que deux minutes avant je me disais qu'il fallait faire qulque chose, que c'est possible d'être aussi moche!! Elle peut être un peu chic avec des chaussures à talon ou plus décontractée avec des ballerines par exemple. Mais le tout c'est qu'elle est confortable!

Là où j'ai triché c'est qu'on m'a proposé d'essayer ce produit. Maintenant que je l'aime, ben je crois que je peux craquer sr autre chose, ah, le piège!! Petite sélection perso sur Seraphine

look.jpg

 

  Je vais commencer à aimer habiller ce gros bidon!

PS : Merci à la marque Séraphine de m'avoir permis de découvrir cette robe!

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by magicitrouille-devient-magicmaman - dans Mois 7 citrouillesque
commenter cet article
16 novembre 2012 5 16 /11 /novembre /2012 10:20

Indéniablement mon corps aide ma tête à entrer de nouveau dans cette grossesse. Je sens le bébé bouger, je vois mon ventre s'arrondir et je suis un peu rassurée. J'attends quand même la visite au docteur R., mercredi prochain et l'échographie qu'il va me faire, avec impatience.

Hier j'ai rencontré la sage femme recommandée par la psy.
Après une discussion autour de nos essais, de la grossesse et de la façon dont je l'ai appréhendée, on est passé à la partie "pratique". Elle m'a fait m'allonger sur un tapis au sol, avec des coussins sous la tête et sous les cuisses. On a fait un peu de sophrologie. Je me suis détendue. Le but était de bien respirer. Il fallait "sentir" et imaginer l'air circulant du nez vers le bébé en passant par les artères. Ça parait un peu ridicule, écrit mais c'est agréable d'être à l'écoute de son corps. Je suis quelqu'un qui est plus ou moins toujours en mouvement physique ou intellectuel donc je suis peu à l'écoute de mes sensations. Je me rend compte que ça m'aiderait de l'être pour avoir un rapport différent avec le bébé. 
Une fois détendue, la sage femme m'a montré comment entrer en contact avec bébé, en le berçant légèrement d'un côté vers l'autre. J'avais déjà vu cela en vidéo et je sais que c'est une des choses qui est utilisée en haptonomie. Après un retour au calme, elle m'a ensuite demandé si j'avais senti une différence dans mon ventre. En effet j'avais senti que le bébé s'était "déplacé" vers le côté droit, à tel point que cela formait une bosse. J'avais les yeux fermés mais la sage femme a pu le voir même à travers mon tee-shirt. Elle m'a expliqué que c'était une contraction et non pas le bébé qui avait bougé. Elle m'a demandé s'il m'arrivait souvent d'en avoir, je lui ai répondu qu'effectivement ça arrivait 4 à 5 fois par jour. Elle m'a conseillé de prendre plus de repos allongée et m'a prescrit de l'homéopathie. Ces contractions n'ont rien de grave en soi selon elle mais cela n'aide pas non plus à sa croissance sereine.  

Ce qui est très contradictoire c'est que le docteur R. m'a clairement dit que le repos allongé n'avait pas grand intérêt dans mon cas. Pourquoi la sage femme me dit-elle le contraire? Elle m'a carrément conseillé de m'allonger 2 heures le matin et 2h l'après midi. Ces discours contradictoires sont vraiment difficiles à suivre. J'ai donc décidé de m'écouter, comme je le fais actuellement, d'aller dormir quand je suis fatiguée, de manger quand j'ai faim. Après tout la grossesse est un état naturel, une vie calme et raisonnée est simplement du bon sens je pense. Me trouvez-vous inconséquente?

Hier soir, nous sommes sortis diner au restaurant avec des amis. J'ai pris plaisir à m'habiller, à mettre en valeur cet arrondi que je commence à apprivoiser (une fois recouvert de vêtement, mais ça fera l'objet d'un autre article où l'Homme entre en scène, enfin théoriquement, enfin vous m'avez comprise!). Bref, j'ai enfilé cette petite robe dont je vous parlerai plus tard et je me suis sentie à ma place, bien dans ma peau.

photo-99-copie-1.jpg photo-100.jpg
Désolée pour la piètre qualité des photos que j'ai pris rapidement dans ma salle de bain juste avant de partir.

En me couchant, j'ai décidé de me relaxer avant de dormir, de profiter de ce moment de sérénitude après une bonne soirée entre amis. Je pose mes mains sur mon ventre. Petits coup de bébé. Je berce d'un côté vers l'autre comme m'a montré la sage femme, une fois, mouvement de plus belle. Je réitère. Bébé fait la java et bouge beaucoup. C'en est presque un peu effrayant. Le jeu dure presque 10 minutes. Hasard ou coincidence, j'ai réussi à communiquer avec bébé. Bien sûr je réessayerai puisque l'expérience, bien qu'un peu effrayante car inconnue, m'a bien plue.
Voilà des petits moments qui me font dire que cette petite citrouille a besoin de contact, qu'il faut que j'accorde plus de temps à cela pour créer un lien dès maintenant. Quand je réussirai à la faire réagir "sur commande", il faudra que j'en fasse profiter l'Homme qui malheureusmeent a encore eu peu l'occasion de la sentir bouger. Mais son sourire lorsque cela arrive est tellement beau qu'il faut que je réussisse à lui faire partager ce moment également. 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by magicitrouille-devient-magicmaman - dans Mois 7 citrouillesque
commenter cet article
12 novembre 2012 1 12 /11 /novembre /2012 09:53

Et oui! Avec tout ça, Magicitrouille n'était encore inscrite dans aucune maternité. 
J'ai donc testé pour vous; s'inscrire dans une maternité à 7 mois de grossesse. Pour corser le tout, vous prendrez soin de le faire dans une grande ville, tiens au hasard, Marseille et de préférence dans une maternité plutôt demandée. Bon ok, j'ai (un peu) triché, j'avais une lettre du Docteur R., gynéco dans cet hôpital lorsqu'il n'est pas à son cabinet.

Mais quand même, c'était pas facile. Il a fallu ne pas ciller quand la secrétaire m'a demandé mon date de début de grossesse et qu'elle a presque rigolé. Il a fallu ne pas sourire à mon tour lorsqu'elle a vu la lettre du médecin qui ordonnait (oui c'était très directif!) une inscription dans les plus brefs délais. Il m'a fallu ne pas me ronger les 10 ongles d'un coup lorsque la secrétaire s'est absentée 10 minutes pour aller demander l'autorisation à sa chef. Il m'a fallu me retenir de ne pas danser sur le bureau quand la secrétaire est revenue avec l'accord de sa chef et les papiers à remplir.

Après avoir pris rendez-vous avec l'anesthésiste, que je vois à son cabinet, vendredi (car il n'y a plus de place à l'hôpital et mon cas était visiblement urgent car la rencontre avec l'anesthésiste se fait au début du deuxième trimestre), me voilà officiellement inscrite!

photo-95.jpg

J'ai vu la psy qui m'a rassuré en me disant que le passage du "je m'apprete à perdre ce bébé" à "je vais accueillir ce bébé" a été très rapide, qu'il est donc normal que je sois un peu perdue face à la vitesse des évènements. Elle m'a donc donné les coordonnées d'une sage femme. Elle lui a envoyé un SMS devant moi, en lui récapitulant "mon cas" pour qu'elle s'occupe bien de moi. La psy a souhaité que nous continuons à nous voir encore un petit peu pour faciliter ma grossesse. Je n'ai rien contre, cela ne pourra pas me faire de mal.

Elle m'a expliqué que la sage femme avait beaucoup accouché, et que maintenant elle ne faisait plus que des préparations. Elle m'a décrit cette dame comme étant très à l'écoute. Elle pratique un accompagnement doux, sous forme de sophrologie et de yoga (j'ai pensé à toi Mymy). Tout ce qu'il me faut pour me détendre un peu. Il le faut car je me suis encore reveillée en plein milieu de la nuit, très angoissée. Je ne sentais pas le bébé bouger malgré des caresses, des mouvements... rien pour me rassurer. Finalement, elle devait dormir ou ne pas avoir envie de bouger car lorsque j'ai pris un livre pour me changer les idées et tenter de me rendormir, elle s'est mise à gigoter!

Détends toi, citrouille!!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by magicitrouille-devient-magicmaman - dans Mois 7 citrouillesque
commenter cet article
9 novembre 2012 5 09 /11 /novembre /2012 09:51

photo-94.jpg

Il n'est jamais trop tôt pour apprendre la couleur rose

La semaine s'achève et je vous fais partager ma photo préférée. J'ai décidé de vous faire partager mon quotidien en photo un petit peu plus. Je gage que l'avenir sera heureux et comme il m'est difficile de mettre des mots sur les émotions, les images seront plus parlantes. (J'en profite pour vous dire que je débute sur Instagram, oui il est temps me direz vous, mon pseudo est Magicitrouille. Je serai ravie de vous y retrouver)


Hier je suis allée voir le docteur R., qui me suivra désormais sur la partie obstétricale également (je n'ai pas été suivie le mois dernier, car le docteur R. ne me voyait que pour les échos). Autant vous dire que je suis entrée dans son cabinet un petit peu plus détendue que les autres fois. Il a entré dans son ordinateur les infos qu'il n'avait pas, infos relatives à moi et non au bébé (groupe sanguin, toxoplasmose, poids, marqueurs sériques du premier trimestre... bref heureusement que j'ai gardé religieusement tous les papiers).

Je m'angoisse en ce moment car j'ai l'impression que petite citrouille peut arriver à n'importe quel moment, j'ai l'impression de ne pas être prête, aussi bien matériellement que psychologiquement. J'ai demandé au docteur R. à quel hôpital je devais m'inscrire. Il a fait une lettre pour que je sois inscrite à l'hôpital de niveau 2 que nous connaissons bien désormais (poke à Barbidou) pour y aller régulièrement (amniocentèse, généticienne, psychiatre...). Il m'a fait une lettre pour que j'ai un RDV avec l'anesthésiste en vue de la péridurale. S'il est nécessaire que j'aille dans un hôpital de niveau 3 (celui où nous avons rencontré le professeur), il est visiblement toujours prévu des places "en rab'' pour les urgences médicales...

Me voilà un petit peu rassurée de pouvoir imaginer où j'accoucherai, même si l'acte me parait encore abstrait et lointain (quand je vous dis que je ne me sens pas prête!). J'ai dit au docteur R. que j'avais l'impression d'avoir loupé une étape dans ma grossesse, de ne pas m'être préparée suffisament. Il m'a dit que la psychiatre (que je vois aujourd'hui) pourrait m'orienter vers une sage femme qui a l'habitude "de cas comme le mien", je vais donc lui demander. En tout cas, il faut que je fasse quelque chose car à avoir trop médicalisé cette grossesse, j'arrive aujourd'hui à l'aube du 7e mois sans avoir la moindre notion de quoi que ce soit...

... j'avoue, je suis excitée et morte de peur à la fois!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by magicitrouille-devient-magicmaman - dans Mois 7 citrouillesque
commenter cet article
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 09:50

Le week-end a été mille fois plus agréable que les 6 derniers réunis. Non pas que les autres n'étaient pas agréables (nous les avons largement passés avec nos amis proches, au courant de la situation et de notre envie de passer du temps avec eux, en oubliant pour quelques heures, nos soucis). Nous n'avons rien fait de très spécial; simplement retrouvé notre joie de vivre. Faire les choses légèrement, entreprendre des petites tâches délaissées depuis 6 longues semaines. A notre emménagement, nous avions entreposer les outils des travaux et des cartons dans une des chambres. La chambre du bébé. Depuis le coup de massue, elle était restée encombrée, presque condamnée, toujours dans le noir. Ce week-end, nous l'avons vidée, ouverte, remplie de vie. Nous avons commencé à envisager sa transformation pour accueillir la petite puce qui nous a fait si peur. L'Homme envisage de dessiner des animaux sur les portes de placard, juste des traits de crayon. J'aime l'idée qu'il y mette sa patte.

Nous nous sommes retrouvés, mon Homme et moi, aussi. J'étais enfermée dans un corps qui ne m'appartenait plus vraiment, j'abritais un bébé dont je ne connaissais pas l'avenir. Je n'étais pas à l'aise avec ce ventre qui m'était inconnu. Maintenant, je me le réapproprie, je le caresse, je le mets en valeur. J'ai remisé les larges blouses "qui cachent" pour profiter des hauts de grossesse que m'a prêtés ma copine

Nous reparlons de ce bébé avec le sourire aux lèvres, parlons des mois à venir avec envie. Nous avons hâte d'y être. Pas trop, il faut qu'elle reste au chaud encore.
Je débute la 29e SA, j'espère que petite citrouille va prendre encore plus de place, qu'elle va grandir, grandir!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by magicitrouille-devient-magicmaman - dans Mois 7 citrouillesque
commenter cet article