Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 octobre 2012 5 19 /10 /octobre /2012 09:25

Aujourd'hui c'est vendredi.
Les vendredis ont une grande importance chez moi en ce moment. Aujourd'hui, à l'heure du déjeuner plusieurs médecins vont se réunir dans une salle, un sandwich sous le bras pour étudier notre dossier. Nous serons qualifiés de "Primipare, 24+ 5 (à la dernière écho), RCIU précoce, oligoamnios...". Ils se pencheront sur notre cas. Ils vont étudier si leur éthique peut autoriser l'IMG alors qu'on ne sait visiblement toujours pas d'où vient ce retard de croissance. En cas de doute trop important, de non entente encore les médecins, l'interruption ne sera pas autorisée.
Comment ne pas voir le verre à moitié plein si les médecins doutent du bien fondé d'une interruption?

J'ai hâte de connaître le résultat.

J'ai l'impression que mon ventre a grossi cette semaine. Je ne peux m'empêcher de prendtre quelques minutes le soir pour poser les mains sur mon ventre. Je ne peux m'imaginer un bébé malade quand il vient donner des coups, pile à l'endroit où ma main doit lui produire de la chaleur. Indéniablement mon coeur se serre. Quand l'Homme n'est pas à côté de moi, parfois je pleure, quand il est là, je le regarde, il me sourit et ça va mieux. Je sais que LUI est là, et que tant que c'est comme ça, je saurais faire face.

Nous voyons la généticienne (présente au staff) à 15h, elle pourra nous dire directement quel est l'avis de la commission. Qui a dit quoi et nous expliquer. 

http://downsea.unblog.fr/files/2009/09/132asandwich.jpgUn remue ménage de pensées, tenues en haleine par un groupe de médecins dont la décision peut aussi dépendre du goût de leur sandwich... 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by magicitrouille-devient-magicmaman - dans Mois 6 citrouillesque
commenter cet article

commentaires

Monoi 22/10/2012 19:44


Je continue en relevant ta question sur mon premier commentaire


Sur le diagnostic posé, beaucoup d'hésitations entre l'img et continuer la grossesse. Un mois d'hospitalisation en grossesse à risque avec monitos et échographie doppler une fois par semaine.
Toujours les questionnements sur poursuivre ou arrêter. Les docs savaient que les organes vitaux se développait mais que le bébé était aussi peut être en souffrance. Le bébé est né à 29 semaines
et 4 jours après 3/4 jours où il fléchissait pas mal. Il a fait deux mois et demie de néonat (réanimation néonat/soins intensifs et néonat et sortie). Il vient d'avoir dix mois.


Tous les trois (mon amie/son mari et le bébé se sont battus pour la vie). Rien n'était gagné, tout s'est compliqué à la secondes écho et finalement leur joie a été le bon puisque bébé va bien, se
développe bien, rit aux éclats).


Je pense qu'il ont voulu continuer, le risque n'était pas à zéro.


Par contre pas d'explication sur la raison de la rigidité des artères utérines.


C'est une exemple parmis d'autres, les choix ont été durs pour eux et le sont pour vous, tout se pèse je crois avec l'aide des professionnels qui aident à la décision en fonction des probabilité
mais on n'est sûr de rien et cela doit être terriblement angoisssant

magicitrouille-devient-magicmaman 23/10/2012 09:30



C'est un vrai pari sur la vie, se dire que ça va aller. Ou bien avoir peur et imaginer le pire, ne pas vouloir le pire pour son enfant et lui épargner... Quel choix horrible, quelle décision qui
fait de nous des parents avant l'heure.



Elm orme 19/10/2012 16:13


Je pense beaucoup à toi, à ce que tu vis et j'aimerai que tout cela ne soit qu'un mauvais rêve.


Je n'ai pas trouvé les mots pour commenter jusqu'à présent et je ne les ai toujours pas: personne ne devrait avoir à vivre ça.


Je t'envoie juste mes pensées,


Bisous

charlotte 19/10/2012 15:54


tu dois etre avec la geneticienne a l'heure qu'il est et je pense a toi tres fort... je ne sais qu'oi te dire d'autre tellement tout ceci est affreux...

Anelmyra 19/10/2012 14:49


De l'amour et des pensées positives...que au moins cela avance et qu'une décision puisse être prise pour que vous puissiez aller de l'avant...et croyons en l'espoir, toujours.

Kaellie 19/10/2012 14:08


De tout coeur