Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 décembre 2013 1 30 /12 /décembre /2013 11:11

Nous voilà rentrés de nos vacances de Noël, avant d'aller me coucher, je ne résiste pas à l'envie d'écrire quelques lignes sur ces beaux souvenirs.

Un noël longtemps imaginé, une famille au complet, du temps pour profiter de chacun, de mesurer les progrès de la petite citrouille. Arrivés de nuit, une petite citrouille en pleine forme (je vous laisse imaginer la fin de notre nuit...) qui a eu quelques instants d'hésitation avant de se sentir bien a l'aise comme petite star au milieu de ses taties et tontons, et grands parents. Elle a exploré la maison a quatre pattes.

Nous avons profité d'une mamie matinale pour faire des grasses matinées.

Et des petits bonheurs éphémères, une discussion en aparté, un plat cuisiné a six mains, des balades dans les bois, des repas interminables, des discussions infinies pour refaire le monde et les sourires de Petite Citrouille.

De biens jolis cadeaux, dont ce merveilleux cheval en bois fabriqué par mon papa. Il a pris autant de plaisir a le réaliser que nous a le recevoir. J'ai été très émue a l'ouverture de ce beau cadeau. Un rêve longtemps désiré devenu réalité. Ce cheval est bien plus qu'un symbole.

Je pense a toutes celles qui attendent ce moment. Même de l'autre cote du pont j'y pense.

cheval.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Magicitrouille - dans Petits plaisirs maternels
commenter cet article

commentaires

maman mymou 30/12/2013 13:06


C'est magnifique ce que tu dis, tu mas fait chialer en pyjama à 8h du mat' .... Maintenant tous tes Noël seront de plus en plus beau comme ça ♥


Bon je sors le paquet de mouchoir en prévision des 1 an de bébé citrouille (et ma choupinette), on va chialer !!!!!!!!


Comme toujours voir la maternité à travers tes yeux est une bouffée d'oxygène, ça aide à se rappeler des bons moments xxx

Magicitrouille 12/01/2014 20:51



Merci Mymy!!
tes commentaires m'encouragent toujours à continuer d'écrire quand l'inspiration manque parfois.

Oui sort les mouchoirs, l'émotion risque d'être au rdv!